Nous suivre Info chimie

abonné

BASF lancé dans l’économie circulaire

Camille Paschal
BASF lancé dans l’économie circulaire

Andreas Kicherer, Sustainability Strategy, mit einer Flasche Pyrolyseöl, das aus Kunststoffabfällen zurückgewonnen wurde. Das ChemCycling-Projekt von BASF legt seinen Fokus darauf, Kunststoffabfälle in der chemischen Produktion wiederzuverwenden statt sie zu entsorgen. Dabei werden Kunststoffabfälle durch thermochemische Verfahren in neue Rohstoffe umgewandelt und anstelle von fossilen Ressourcen in den BASF-Verbund eingespeist. Die daraus resultierenden neuen chemischen Produkte weisen die gleiche Qualität auf wie Produkte aus fossilen Rohmaterialien. Abdruck honorarfrei. Copyright by BASF. Andreas Kicherer, Sustainability Strategy, with a bottle of pyrolysis oil recovered from plastic waste. BASF's ChemCycling project focuses on recycling plastic waste in chemical production rather than disposing of it. Plastic waste is converted into new raw materials by thermo-chemical processes and fed into the BASF Verbund in place of fossil resources. The resulting new chemical products have the same quality as products from fossil raw materials. Print free of charge. Copyright by BASF.

© BASF SE

Cette année le salon Interpack n’aura pas lieu. Mais BASF innove en proposant des webinaires sur le thème de l’économie circulaire. Le géant allemand rappelle ainsi qu’il compte bien augmenter sa part de produits issus de l’économie circulaire dans les années à venir. Il a notamment pour objectif d’atteindre la neutralité carbone en 2030, d’utiliser 250 kt de matières recyclées en 2025 et de doubler les ventes de produits issus de l’économie circulaire pour atteindre 17 milliards d’euros d’ici à 2030. L’économie circulaire chez BASF inclut aussi bien le recyclage, que le réemploi et la réduction de l’utilisation de matériaux. Pour atteindre[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Réduction de CO2 : AkzoNobel se fixe des objectifs ambitieux

Réduction de CO2 : AkzoNobel se fixe des objectifs ambitieux

Le groupe néerlandais AkzoNobel se fixe des objectifs de durabilité afin de réduire de 42 % les émissions de CO2 sur l’ensemble de sa chaîne de valeur d’ici à 2030, par rapport à 2020.[…]

26/07/2021 | Chimie et Environnement
Air Liquide, Borealis, Esso, TotalEnergies et Yara collaborent pour décarboner le bassin industriel normand

Air Liquide, Borealis, Esso, TotalEnergies et Yara collaborent pour décarboner le bassin industriel normand

La catalyse enzymatique au service de la chimie

Dossier

La catalyse enzymatique au service de la chimie

« Le premier avantage de l'extraction enzymatique est la naturalité »

entretien

« Le premier avantage de l'extraction enzymatique est la naturalité »

Plus d'articles