Nous suivre Info chimie

BASF ouvre une unité en Afrique du Sud

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

BASF inaugure un centre en Inde

En parallèle de ce projet africain, BASF a ouvert un centre technologique dédié au secteur de la construction en Inde, marquant ainsi sa volonté de se développer sur les marchés émergents. Le centre développera et testera des applications pour les adjuvants pour béton, les additifs pour ciment, les coulis de précision, des produits de protection, etc.

Comme prévu, BASF a ouvert sa première unité de dispersions acryliques en Afrique du Sud, implantée sur le complexe industriel d'Umbogintwini à Durban. Le chimiste allemand avait démarré la construction de cette unité en mai 2011. Celle-ci lui permet de se positionner dans ce secteur en Afrique du Sud qui représente le plus grand marché pour les dispersions en Afrique subsaharienne. « L'Afrique du Sud est un marché émergent très attrayant pour nous. En investissant dans la production locale de nos dispersions acryliques hautement technologiques nous pouvons servir nos clients de l'Afrique subsaharienne de façon plus efficace et avec plus de flexibilité », ajoute Christoph Hansen, vice-président senior des dispersions pour les adhésifs et la construction en Europe. BASF est présent en Afrique du Sud depuis plus de 45 ans. Le groupe compte six filiales dans ce pays et un siège social situé à Midrand. Il est notamment présent dans les villes de Johannesburg, Port Elizabeth et Cape Town. BASF gère un large portefeuille de produits en Afrique du Sud tels que des revêtements industriels, des revêtements automobiles, des produits chimiques de construction, des polyuréthanes, des catalyseurs, etc. Le n°1 mondial de la chimie possède également des activités de ventes. Il emploie en tout 1 000 salariés sur le continent africain, notamment en Égypte, Algérie, Maroc et Tunisie.

%%HORSTEXTE:0%%

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Le pétrochimiste britannique BP et le spécialiste danois des énergies renouvelables Ørsted ont signé, le 10 novembre 2020, une lettre d’intention pour un projet de production d’hydrogène vert[…]

13/11/2020 | HydrogèneChimie
BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF réaligne sa division Global Business Services

BASF réaligne sa division Global Business Services

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Plus d'articles