Nous suivre Info chimie

BASF pourrait acquérir les semences de légumes de Bayer

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Ce n'est peut-être pas fini. Alors que BASF a déjà négocié, à l'automne, l'acquisition d'une bonne partie du portefeuille de phytosanitaires et de semences de son compatriote Bayer, pour 5,9 milliards d'euros (CPH n°819), il pourrait en reprendre encore. Les deux géants allemands ont annoncé, le 7 mars, être entrés en négociations exclusives pour les semences de légumes de Bayer. Mais aucun accord n'a été trouvé et les détails de l'opération n'ont pas été divulgués. En 2017, l'activité Semences de Bayer a généré des ventes de 1,5 milliard d'euros. Ce qui regroupe les semences de coton, de canola, de riz, de soja, de blé, et de légumes. Dans le premier accord conclu à l'automne avec BASF, la transaction portait sur des herbicides non sélectifs à base de glufosinate-ammonium (gammes Liberty, Basta et Finale) ainsi que des semences : canola en Amérique du Nord, soja aux Amériques, colza en Europe, coton aux Amériques et en Europe. Comme pour cette opération, si les négociations sur les semences de légumes débouchaient sur un accord, celui-ci serait entièrement conditionné à la finalisation de l'acquisition de Monsanto par Bayer (CPH n°773). Dans ce dossier, la Commission européenne devrait rendre son avis d'ici au 5 avril prochain.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Leaf Resources avance dans son projet de bioraffinerie en Malaisie

Leaf Resources avance dans son projet de bioraffinerie en Malaisie

La société australienne Leaf Resources, spécialisée dans la conversion de biomasses en sucres, a signé deux protocoles d'accords en lien avec son projet de développement d'une bioraffinerie[…]

03/09/2018 | ChimieChimie verte
Metsä à plein régime en Finlande

Metsä à plein régime en Finlande

S-Oil veut se lancer dans les oléfines

S-Oil veut se lancer dans les oléfines

Linde et Praxair en négociation avec Messer et CVC pour les Amériques

Linde et Praxair en négociation avec Messer et CVC pour les Amériques

Plus d'articles