Nous suivre Info chimie

BASF renforce ses productions d'amines en Asie-Pacifique

J.C.

Le géant allemand s'engage dans un renforcement capacitaire sur son complexe de Nanjing, en Chine, dans le domaine des amines de spécialité. BASF prévoit de construire une unité additionnelle d'une capacité de 21 000 tonnes par an. Le groupe n'a détaillé ni les capacités existantes ni le montant de l'investissement concernant ce projet. La mise en service est programmée en 2019. La future unité produira essentiellement du 1,2-propylène-diamine (1,2-PDA), du n-octylamine (n-OA) et des polyétheramines (PEA). BASF explique que ce projet est destiné à mieux répondre à la demande pour ce type d'amines de spécialité dans la zone Asie-Pacifique, en particulier dans les applications dans les formulations époxy, les agents phytosanitaires, ainsi que le spandex et les biocides pour les industries des revêtements.

Le site de Nanjing ne produit pas encore de 1,2-PDA ni de n-OA, spécialités pour l'heure exclusivement fabriquées par BASF sur son gigantesque complexe intégré de Ludwigshafen, en Allemagne. Le complexe chinois du groupe produit en revanche déjà des PEA. BASF en produit aussi sur ses sites de Ludwigshafen et de Geismar, aux États-Unis. Le géant allemand revendique le plus vaste portefeuille d'amines au monde, avec environ 300 amines différentes. Ces spécialités sont intégrées dans sa division BASF Intermediates, regroupant aussi les diols, les polyalcools, et des acides.

Le 1,2-PDA est surtout utilisé pour la production de fibres élastiques, précise le chimiste allemand. Cette spécialité trouve aussi des applications comme intermédiaires pour les productions de médicaments, de phytosanitaires, de colorants, d'auxiliaires pour textiles, ou encore de pigments. Le n-OA est un intermédiaire chimique pour la synthèse d'agents anti-microbiens et biocides. Enfin, les PEA sont principalement utilisés comme agent curing dans les systèmes de résine époxy pour la production de pales éoliennes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Linde et Praxair en négociation avec Messer et CVC pour les Amériques

Linde et Praxair en négociation avec Messer et CVC pour les Amériques

Les spécialistes allemand et américain des gaz industriels sont entrés en négociations avancées avec le groupe Messer et le fonds CVC Partners pour de potentielles cessions d'actifs en Amérique du[…]

16/07/2018 | Gaz industrielsChimie
Oxea va se muscler en NPG en Allemagne

Oxea va se muscler en NPG en Allemagne

Covestro innove à Tarragone

Covestro innove à Tarragone

Borealis avance dans le recyclage de plastiques en Allemagne

Borealis avance dans le recyclage de plastiques en Allemagne

Plus d'articles