Nous suivre Info chimie

abonné

BASF va construire un nouveau verbund en Chine

Aurore Gayte

Sujets relatifs :

, ,
BASF va construire un nouveau verbund en Chine

© BASF SE

C’est un investissement colossal. L’Allemand a annoncé le 21 mai qu’il allait construire plusieurs usines dans un verbund dans le sud de la Chine, à Zhanjiang, d’une valeur de 10 Mrds $. BASF a annoncé que les premières usines à être construites et complétées produiraient du polyuréthane thermoplastique ainsi que du plastique technique. Ces nouvelles lignes de production, dont la construction doit être achevée en 2022, auront une capacité de 66 000 tonnes par an et porteront la production de plastique technique en Asie de BASF à 290 000 tonnes par an. Le site comprendra également un vapo craqueur d’une capacité d’un million de tonne d’éthylène par an, selon le Hong Kong Economic Journal. A terme, le site sera le 3ème plus grand au monde pour BASF, derrière les verbund de Ludwigshafen, en Allemagne, et Anvers, en Belgique. C’est le plus gros investissement de l’histoire de BASF.  

Les usines bénéficieront des dernières avancées technologiques, avec des systèmes de contrôle dernier cri, des chaînes d’emballage automatisées et des véhicules autonomes. « Le projet avance vite, et nos clients en Chine pourront[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

La construction de l’usine de Wacker en Corée est complétée

La construction de l’usine de Wacker en Corée est complétée

La production d’un nouveau spray dryer permettant la fabrication de poudres de polymères dispersibles a commencé sur la nouvelle usine de Wacker à Ulsan, en Corée du Sud. D’une capacité de[…]

06/09/2019 | Corée du SudSpécialités
Ineos finalise l'acquisition des composites d’Ashland

Ineos finalise l'acquisition des composites d’Ashland

BASF construit une usine en Chine sous la marque Chemetall

BASF construit une usine en Chine sous la marque Chemetall

Biocontrôle : le Français M2i lève 60 M€

Biocontrôle : le Français M2i lève 60 M€

Plus d'articles