Nous suivre Info chimie

abonné

Bayer inaugure un laboratoire d’analyse pour ses produits phytosanitaires

Aurore Gayte

Sujets relatifs :

, ,
Bayer inaugure un laboratoire d’analyse pour ses produits phytosanitaires

L'inauguration, en présence de Rachel Rama et Bob Reiter

© Info Chimie

Le groupe allemand a inauguré en grande pompe un laboratoire d’analyse pour ses produits phytosanitaires. Bayer compte sur son ouverture au public pour rassurer ses clients.

Transparence, c’est le mot clé pour Bayer, ce jeudi 26 septembre 2019. A Lyon, en présence de Georges Képénékian, le premier adjoint de la ville, le groupe allemand a inauguré son nouveau laboratoire d’analyse de résidus des produits phytosanitaires dans l’alimentation. Installé au sein du LifeHub de Bayer, un endroit dédié « au dialogue » et à la découverte des activités du groupe, comme l’a rappelé sa directrice communication Lise Lemonnier, ce nouveau laboratoire pourra, lui aussi, accueillir du public sans interrompre le travail en cours.

Des tests très contrôlés

Le laboratoire, dans lequel Bayer a investi 2,8 millions d’euros et qui accueille une trentaine de chercheurs, est essentiel dans les procédures d’homologation des produits phytosanitaires car il va permettre d’évaluer la sécurité d’utilisation pour les consommateurs mais aussi pour l’environnement.

Pour cela, les scientifiques vont analyser plus de 4500 échantillons de divers produits, comme des fruits, des céréales et même des produits qu’ils font transformer (pâtes, confitures etc.). Ces échantillons proviennent de « fermes expérimentales », exploitées par Bayer, mais aussi d’autres exploitations, qui fonctionnent toutes « dans des conditions réelles et qui suivent les[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

Sur le site de Zhanjiang, à côté de Canton, BASF construit un nouveau complexe de taille mondiale. Après son Verbund de Nanjing, le géant allemand s’implante toujours un peu plus en Chine.  Les[…]

25/11/2019 | ChineVapocraquage
Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

BASF rachète le français Sculpteo

BASF rachète le français Sculpteo

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

Plus d'articles