Nous suivre Info chimie

Bayer MaterialScience renommé Covestro

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Bayer MaterialScience (BMS), la filiale chimique de Bayer, se prépare à devenir une société indépendante. Elle a été rebaptisée Covestro (CO pour collaboration, VEST pour investissement dans les outils de production et STRO pour strong, ce qui veut traduire la solidité de l'entreprise). Cela marque la première étape du processus de désolidarisation avec sa maison mère. La deuxième étape devrait intervenir d'ici quelques mois, via une introduction en Bourse prévue au plus tard mi-2016. Le groupe allemand avait annoncé en septembre 2014 son intention de se séparer de BMS. À l'époque, il hésitait entre une société indépendante et cotée ou un spin-off. C'est finalement la première option qui a été privilégiée. Covestro sera dirigé par Patrick Thomas, l'actuel directeur de BMS. Pour ce dernier, cette scission conférera plus de flexibilité à cette filiale pour poursuivre ses objectifs. « Dans cette optique, nous disposons de plusieurs atouts : notre position de tout premier plan sur les marchés, une dynamique industrielle favorable, notre base d'actifs ultramodernes avec une technologie de procédés de pointe, un portefeuille de spécialités de grande valeur, ainsi qu'une équipe exceptionnelle, composée de collaborateurs particulièrement compétents et motivés », a-t-il indiqué. En 2014, BMS a généré des ventes de 11,7 milliards d'euros. Cette filiale possède 30 sites de production et emploie environ 14 200 salariés dans le monde.

BMS installe un réacteur à Dormagen

BMS avance la construction de sa ligne de production de polyols fabriqués à partir de CO2 sur son site allemand de Dormagen (CPH n°676). Il a annoncé avoir installé un réacteur de 25 tonnes. La prochaine étape consistera, à l'automne prochain, à mettre en place un réservoir de CO2. La nouvelle ligne de production disposera d'une capacité de production de 5 000 tonnes par an. Elle devrait être mise en service en 2016.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

  Suite à la fuite de gaz du 7 mai qui a tué au moins 12 personnes, LG Polymers India (LGPI), filiale de LG Chem, a reçu l’ordre de la part du gouvernement de l’Etat de l’Inde du Sud[…]

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Covid-19 : Dow France verse une prime à ses employés

Covid-19 : Dow France verse une prime à ses employés

Plus d'articles