Nous suivre Info chimie

Bayer ne contrôle plus Covestro

J.C.

Le géant allemand n'a plus la main sur son ancienne division Material Science, devenue Covestro et introduite en Bourse, il y a deux ans (CPH n°734). Bayer a annoncé, le 30 septembre, avoir cédé 6,9 % supplémentaires du capital de Covestro, pour un montant d'environ 1 milliard d'euros. Aujourd'hui, le groupe ne détient plus que 24,6 % du capital, tandis que le Bayer Pension Trust en détient encore 8,9 %. Après avoir réduit graduellement ses parts (CPH n°814), Bayer est, cette fois, allé un peu plus loin. Un accord de fin de contrôle a été signé avec Covestro. Accord par lequel le géant allemand s'engage à ne pas exercer certains de ses droits de vote à la prochaine assemblée générale des actionnaires de Covestro. Par ailleurs, ce dernier ne sera plus consolidé dans les résultats financiers de Bayer, et ce, dès ce troisième trimestre 2017. Tandis qu'il met une des touches finales à la sortie de son engagement avec son ancienne division, Bayer devrait présenter dans les prochaines semaines une révision de ses prévisions financières 2017 et de ses comptes consolidés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Rétrospective 2019 : Les actualités qui ont marqué l'année

Rétrospective 2019 : Les actualités qui ont marqué l'année

Rien n’arrête la valse mondiale. Des opérations de grandes envergures se sont poursuivies en 2019 à l’international, sans qu’il y ait vraiment de méga-fusions. En France, des opérations de plus[…]

Intermédiaires : Indorama rachète la branche de Huntsman

Intermédiaires : Indorama rachète la branche de Huntsman

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Plus d'articles