Nous suivre Info chimie

Bayer ne contrôle plus Covestro

J.C.

Le géant allemand n'a plus la main sur son ancienne division Material Science, devenue Covestro et introduite en Bourse, il y a deux ans (CPH n°734). Bayer a annoncé, le 30 septembre, avoir cédé 6,9 % supplémentaires du capital de Covestro, pour un montant d'environ 1 milliard d'euros. Aujourd'hui, le groupe ne détient plus que 24,6 % du capital, tandis que le Bayer Pension Trust en détient encore 8,9 %. Après avoir réduit graduellement ses parts (CPH n°814), Bayer est, cette fois, allé un peu plus loin. Un accord de fin de contrôle a été signé avec Covestro. Accord par lequel le géant allemand s'engage à ne pas exercer certains de ses droits de vote à la prochaine assemblée générale des actionnaires de Covestro. Par ailleurs, ce dernier ne sera plus consolidé dans les résultats financiers de Bayer, et ce, dès ce troisième trimestre 2017. Tandis qu'il met une des touches finales à la sortie de son engagement avec son ancienne division, Bayer devrait présenter dans les prochaines semaines une révision de ses prévisions financières 2017 et de ses comptes consolidés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Linde et Praxair en négociation avec Messer et CVC pour les Amériques

Linde et Praxair en négociation avec Messer et CVC pour les Amériques

Les spécialistes allemand et américain des gaz industriels sont entrés en négociations avancées avec le groupe Messer et le fonds CVC Partners pour de potentielles cessions d'actifs en Amérique du[…]

16/07/2018 | Gaz industrielsChimie
Oxea va se muscler en NPG en Allemagne

Oxea va se muscler en NPG en Allemagne

Covestro innove à Tarragone

Covestro innove à Tarragone

Borealis avance dans le recyclage de plastiques en Allemagne

Borealis avance dans le recyclage de plastiques en Allemagne

Plus d'articles