Nous suivre Info chimie

Bayer se renforce dans les OGM aux États-Unis

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

La division agrochimie du groupe allemand muscle sa présence sur le segment des semences OGM de légumes aux États-Unis. Bayer CropScience vient d'y finaliser un investissement de 30 millions de dollars (21 M€) pour la modernisation et l'extension des capacités de ses lignes de production et de ses infrastructures de stockage sur son site américain de Parma, dans l'Idaho. Ce site est le quartier général Amérique du Nord de Nunhems, filiale de Bayer spécialisée dans les semences de légumes. Les 150 employés de Parma produisent la majorité des semences de carottes et d'oignons que fabrique Nunhems. Cette société américaine, qui a généré l'an dernier un chiffre d'affaires de 240 M$ et qui recense 1 500 salariés dans le monde, dispose d'une gamme de 28 espèces de semences pour environ 2 500 variétés de légumes. Cet investissement de Bayer s'inscrit dans la stratégie de la division CropScience de renforcer partout dans le monde son réseau mondial de production et de R&D. Nuhems a d'ailleurs récemment annoncé le renfort de ses actifs R&D aux Pays-Bas (CPH n°521). Bayer est surtout présent pour le moment dans les phytosanitaires (insecticides, fongicides, herbicides) et les traitements de semences, qui ont compté pour plus de 83 % des ventes totales de 6,5 Mrds € de la division CropScience en 2009. Les activités de semences, auxquelles Nuhems est rattaché, sont de leur côté inclues dans le segment Bioscience, qui n'a compté que pour moins de 8 % du chiffre d'affaires de la division. Ce segment est toutefois en pleine expansion. Au troisième trimestre 2009, les ventes de Bioscience ont bondi de 52,7 %, essentiellement grâce aux bonnes performances dans les semences de légumes. Ce qui a permis aux ventes des segments Bioscience et Environmental Science de rebondir de 26,3 %, à 211 M€. Le chiffre d'affaires de la division CropScience a lui bondi de 17,6 % en un an au troisième trimestre, à 1,34 Mrd € grâce notamment aux bonnes performances des ventes de phytosanitaires et du mauvais trimestre 2009 notamment en Amérique du Nord (+49,1 % en un an). Impacté par une charge exceptionnelle de 386 M€ relative à des litiges aux États-Unis concernant un riz OGM, l'Ebitda de la division CropScience affiche une perte de 260 M€ au 3e trimestre.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

« Sans masques ni barrières », le Village de la Chimie a été fidèle au rendez-vous, le 12 mars dernier, malgré la crise du Covid-19. À l’initiative de France Chimie[…]

26/03/2021 | ChimieEdito Hebdo
France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Plus d'articles