Nous suivre Info chimie

Bayer toujours moins impliqué dans Covestro

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

L'objectif d'une séparation totale à moyen terme continue d'être en ligne de mire. Le géant allemand Bayer a une nouvelle fois lancé un programme de cession d'actions de Covestro, à peine trois mois après une phase de cession qui le voyait flirter avec les 50 % seulement du capital du champion des polycarbonates (53,3 %, CPH n°792). Mais cette fois, Bayer détiendra moins de 50 % du capital. Il prévoit une opération articulée en trois mécanismes. D'une part, Bayer va céder pour 1 milliard d'euros d'actions. Ce qui, selon les calculs de Reuters, réduirait la part du groupe à 44,8 % du capital de Covestro. En parallèle, sont proposées des obligations, échangeables en titres à l'horizon 2020, pour une valeur de 1 Mrd € supplémentaires. Ce qui représenterait environ 6 % de capital cédé à plus long terme, selon Reuters. Ces deux opérations, valables pendant les 90 prochains jours à partir du 6 juin dernier, sont réservées aux seuls investisseurs institutionnels. Enfin, Bayer va déposer 8 millions d'actions Covestro au sein de l'entité Bayer Pension Trust, un fonds spécifique pour le financement des retraites. Ce qui représenterait 4 % du capital de Covestro. Compilées, ces trois mesures ajusteraient la part directe de Bayer dans le capital de Covestro autour de 34,7 %, selon Reuters. Ce désengagement graduel devrait permettre au géant allemand de financer l'acquisition de Monsanto (CPH n°773).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Arkema vient de sortir ses résultats pour le premier trimestre. Malgré la crise, le groupe français réalise un bon départ pour cette année. Le chimiste français Arkema a publié ses[…]

06/05/2021 | RésultatsActualités
Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Résultats : un bon premier trimestre pour BASF

Résultats : un bon premier trimestre pour BASF

Tensions sur les approvisionnements : l’État mobilisé

Tensions sur les approvisionnements : l’État mobilisé

Plus d'articles