Nous suivre Info chimie

Bilan en demi-teinte pour Innoveox

D.O.

« Une année de transition ». Jean Christophe Lépine, p-dg d'Innoveox, qualifie ainsi l'exercice financier 2014. Le fournisseur de solutions pour le traitement des déchets industriels toxiques a enregistré un chiffre d'affaires de 12 060 euros, en très fort recul par rapport à celui de l'année précédente (43 511 €). Sur cette même période, la société affiche une perte nette d'environ 2,2 M€, contre une perte de 1,6 M€ en 2013. « Cette tendance s'explique notamment par l'augmentation des charges opérationnelles, qui tiennent comptent des frais juridiques préparatoires non récurrents pour à l'introduction en Bourse, de l'acquisition de la société Syneo et du renforcement des équipes technico-commerciales », explique Luc Hautemanière, directeur administratif et financier d'Innoveox. Si les comptes sont en baisse par rapport à l'exercice précédent, la société présente un bilan sain avec des capitaux propres de 12,2 M€ contre 1,2 M€ auparavant, ainsi qu'une trésorerie nette positive de 8,85 M€. Au regard de ces chiffres, Innoveox reste optimiste pour son développement, et maintient son objectif « de générer des ventes annuelles comprises entre 30 et 40 M€ » à l'horizon 2018. En effet, son laboratoire girondin situé à Mérignac, financé par la levée de fonds de l'introduction en Bourse en 2014, devrait être opérationnel au 1er semestre 2015. En outre, Innoveox est en passe de signer plusieurs contrats commerciaux. « Nous avons trois principaux secteurs de négociation avancée en Europe/Moyen-Orient/Afrique et au Canada : le traitement des déchets chimiques, le pétrole et la cosmétique/pharmacie », indique Jean Christophe Lépine. Ajoutant : « Nous avons également établi des contacts pour de potentiels contrats dans les DOM-TOM (Guadeloupe, Guyane et Nouvelle-Calédonie), en Afrique, et en Océanie (Australie et Nouvelle-Zélande) ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Commerce chimique : Lavollée reprend les actifs de SVPC

Commerce chimique : Lavollée reprend les actifs de SVPC

@font-face {font-family:"?? ??"; mso-font-charset:78; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:1 134676480 16 0 131072 0;}@font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0;[…]

Commerce chimique : Azelis s’empare de Vigon International

Commerce chimique : Azelis s’empare de Vigon International

Mesure : Endress+Hauser reste solide en 2020

Mesure : Endress+Hauser reste solide en 2020

Commerce chimique : DKSH s’empare des actifs de l'Australien Sacoa

Commerce chimique : DKSH s’empare des actifs de l'Australien Sacoa

Plus d'articles