Nous suivre Info chimie

Bilan stable pour Nouryon en 2019

Dinhill On

Sujets relatifs :

, ,
Bilan stable pour Nouryon en 2019

Le chimiste de spécialités Nouryon a enregistré une relative stabilité de son bilan financier en 2019 comparé à l’année 2018.

Le chiffre d’affaires de Nouryon a atteint 5,08 milliards d'euros sur l’année 2019, contre 5,06 Mrds € en glissement annuel. En revanche, l’ex-division Specialty Chemicals d’AkzoNobel a soigné sa rentabilité, avec un Ebitda ajusté de 1,13 Mrd € (+5 % par rapport à 2018) et une marge d’Ebitda de 22,2 % (contre 21,1 % en glissement annuel).

« Notre excellence commerciale et nos initiatives d'amélioration opérationnelle, ainsi que notre discipline en matière de coûts ont montré que nous pouvons améliorer la rentabilité même lorsque les conditions du marché sont difficiles », commente Charlie Shaver, p-dg de Nouryon.

Le dirigeant indique qu’il compte poursuivre ses investissements pour accroître sa production, ainsi que ses acquisitions complémentaires pour soutenir la croissance de ses clients, comme il l’avait fait en 2019. Nouryon a ainsi renforcé sa production de peroxydes en Chine, au Mexique et aux États-Unis. Il a également procédé à l’augmentation de ses capacités suédoises en silice colloïdale.

En matière de croissance externe, le groupe de 10 000 salariés a récemment signé la reprise de la division carboxyméthylcellulose de J.M. Huber.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

ARD se mobilise pour produire de la solution hydroalcoolique

ARD se mobilise pour produire de la solution hydroalcoolique

La filiale de Vivescia dédiée aux biotechnologies, ARD, s’est organisée pour contribuer à l’élan de solidarité nationale face à l’épidémie de Covid-19. ARD[…]

Mitsubishi démarre son projet d’usine de MMA au Texas

Mitsubishi démarre son projet d’usine de MMA au Texas

Covid-19 : Entretien exclusif avec Pascal Remy, p-dg de SNF

Covid-19 : Entretien exclusif avec Pascal Remy, p-dg de SNF

Covid-19 : Ineos construit deux usines de gel hydroalcoolique au Royaume-Uni et en Allemagne

Covid-19 : Ineos construit deux usines de gel hydroalcoolique au Royaume-Uni et en Allemagne

Plus d'articles