Nous suivre Info chimie

Bioamber développe sa stratégie commerciale

J.B.

Sujets relatifs :

, ,
Bioamber développe sa stratégie commerciale

© BioAmber

Un tournant pour Bioamber. DNP Green Technology et Agro-Industrie Recherches et Développements (ARD) restructurent leur coentreprise 50/50 créée en 2008 dans l'objectif d'industrialiser et de commercialiser une technologie de production d'acide succinique d'origine végétale. Selon les termes du contrat, la société américaine DNP Green Technology détient dorénavant 100 % des actions de Bioamber, et ARD devient actionnaire de DNP Green Technology. En 2010, Bioamber a mis en service la première usine d'acide succinique d'origine végétale au monde, située à Pomacle (Champagne-Ardenne) et représentant un investissement de 21 M€ (CPH n°494). Aujourd'hui, l'unité emploie 18 personnes et dispose de capacités de 2000 tonnes par an, « qui pourront être portées entre 3 000 et 4 000 t/an via une amélioration de la productivité de la souche bactérienne et une optimisation des étapes de purification, indique Jean-François Huc, directeur général de DNP Green Technology. Sans investissement majeur donc ». Alors que le carnet de commande est plein, Bioamber entame sa phase de développement commercial et confie la commer- cialisation à DNP Green Technology. « Nous allons nous développer sur tous les continents, confie le dirigeant. Nous sommes en discussion avec un consortium asiatique et plusieurs partenaires potentiels en Europe ». Objectif : céder des licences de la technologie pour la construction de nouvelles unités de taille commerciale dans lesquelles Bioamber investira. « Nous avons déjà conclu un contrat avec l'américain GreenField Ethanol (CPH n°503) pour la création d'une unité sur le sol américain dont la construction pourrait débuter à l'été 2011 avec un autre partenaire », ajoute Jean-François Huc. L'inves- tissement s'élèvera à 80 M$ (58,6 M€) pour une unité d'une capacité initiale de 20 000 t/an. « Nous sommes en cours d'une levée de fonds pour financer cette unité, et nous nous appuyons également sur des aides gouvernementales ». Mais Bioamber a d'autres ambitions encore. Des unités pourraient voir le jour au Brésil, en Thaïlande et en Australie. « Nous bénéficions également de l'actionnariat stratégique de Siclaé, note Jean-François Huc. Le groupe de coopératives agricoles Siclaé est le principal actionnaire d'ARD et un fournisseur privilégié de matières premières pour une éventuelle nouvelle implantation française ». Pour le financement des prochaines unités, Bioamber envisage une entrée en Bourse ou l'entrée au capital d'un grand groupe. L'usine de démonstration de Pomacle est détenue et sera exploitée par ARD. Elle sera dédiée à l'optimisation des processus et à l'industrialisation d'un potentiel nouvel organisme produisant de l'acide succinique sur lequel travaillent les partenaires.

Des marchés à forts potentiels

Cette phase de commercialisation permet à Bioamber d'entrer sur le marché de l'acide succinique, d'un volume actuel de 40 000 t/an et d'une valeur de 300 M$. « Il pourrait évoluer à 160 000 t/an et plus du milliard de dollars à l'horizon 2015 grâce au faible coût de revient de l'acide succinique bio par rapport à la voie pétrochimique et qui pourrait faire exploser le marché », précise le directeur général de DNP Green Technology. Avec pour principales applications les polyesters biodégradables et polyuréthanes, les plastifiants (remplacement des phtalates), les solvants verts et les dégivrants. Et le dirigeant espère bien posséder une belle part de marché puisque ses concurrents sur l'acide succinique bio (DSM/Roquette ; Purac/BASF ; et Mitsubishi) ont « trois ans de retard sur le développement ».

« Mais nous avons également conclu un contrat avec DuPont Applied BioSciences pour l'acquisition d'une technologie qui nous permettra de transformer l'acide succinique en produits dérivés à forts marchés, précise Jean-François Huc. Nous envisageons le passage à l'échelle commerciale avec plusieurs unités à travers le monde dès 2012 ». Parmi les voies possibles, l'acide succinique peut donner naissance au butanediol, un marché supérieur à 4 Mrds $.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Les dix opérations les plus marquantes de l’année 2020

Exclusif

Les dix opérations les plus marquantes de l’année 2020

Crise du Covid oblige, l’année 2020 ne sera pas un grand cru pour les opérations de fusion et d’acquisition qui sont restées assez timides. Voici néanmoins le Top 10 des opérations relayées[…]

07/01/2021 | Chimie
Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF réaligne sa division Global Business Services

BASF réaligne sa division Global Business Services

Plus d'articles