Nous suivre Info chimie

Biocarburants : Aemetis acquiert Edeniq

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Concentration dans les acteurs californiens des biocarburants. Aemetis, centré sur l'éthanol et des produits chimiques d'origine renouvelables, a lancé une offre pour s'emparer de la totalité du capital d'Edeniq, spécialiste des procédés de production de sucres et d'éthanol cellulosiques. L'opération, qui doit se conclure lors de ce deuxième trimestre 2016, consiste d'une part en une émission de 1 à 2 millions d'actions Aemetis, attribuables aux actionnaires d'Edeniq, d'autre part en une somme de 20 millions de dollars (environ 17,6 M€) maximum, payable en numéraire sur une période de 5 ans. Avec cette acquisition, Aemetis veut accélérer le déploiement aux États-Unis de technologies plus avancées pour la production d'éthanol. Fondé à Visalia, en Californie en 2008, Edeniq a depuis levé près de 100 M$ auprès de plusieurs fonds d'investissement. En 2015, la société a généré un chiffre d'affaires d'environ 20 M$ et un Ebitda de 6 M$. Edeniq, qui recense 30 salariés, dispose d'unités pilotes et de R&D, et conçoit des procédés et des solutions intégrables à des bioraffineries pour la production d'éthanol, de biocarburants, et de produits chimiques d'origine renouvelable. Basé à Cupertino, aussi en Californie, Aemetis a été constitué en 2006. Cette entreprise de 130 salariés et qui a généré des ventes totales de 147 M$ l'an dernier, détient un site d'éthanol, d'une capacité de 227 M de litres par an et de 420 000 t/an de spécialités pour la nutrition animale en Californie. Aemetis dispose aussi d'une usine sur la côte Est de l'Inde, dotée de capacités de près de 190 Ml/an de biocarburants et de spécialités chimiques renouvelables.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

Sur le site de Zhanjiang, à côté de Canton, BASF construit un nouveau complexe de taille mondiale. Après son Verbund de Nanjing, le géant allemand s’implante toujours un peu plus en Chine.  Les[…]

25/11/2019 | ChineVapocraquage
Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

BASF rachète le français Sculpteo

BASF rachète le français Sculpteo

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

Plus d'articles