Nous suivre Info chimie

Biogénie s'implante en Rhône-Alpes

A.D.
Biogénie s'implante en Rhône-Alpes

© Biogenie

La division du Canadien EnGlobe, spécialisée dans la dépollution sur site et hors site, se dote d'un deuxième Biocentre en France, avec un investissement resté confidentiel. Inaugurés à Château- Gaillard dans l'Ain, l'agence commerciale et le Biocentre de Biogenie sont destinés à « répondre aux mieux aux attentes en matière de réhabilitation de sites pollués en Rhône-Alpes et dans le sud de la France », selon la société. Sur une surface proche de 50 000 m2, ce site est certifié ISO 14 001 (environnement) et MASE (sécurité). Il s'agit d'une installation classée pour la protection de l'environnement. Il affiche une capacité de traitement annuelle de 100 000 tonnes de terres et autres matériaux pollués par des polluants organiques (hydrocarbures, PCB, phénols, solvants organo-halogénés, etc.). Biogenie note par ailleurs que le Biocentre propose « une filière unique quels que soient les polluants présents, ce qui permet de simplifier la gestion des sols pollués (pas de tri nécessaire entre plusieurs catégories de matériaux pollués) et n'impose qu'un tri simple (pollué/non pollué) ». Le traitement mis en œuvre par la société est biologique. Il s'agit du procédé Biopile ex situ (Biotertre dynamique). Il repose sur la biostimulation des bactéries endogènes, naturellement présentes dans les sols, selon Biogenie. « Ce procédé con- siste à apporter aux bactéries présentes (donc spécifiques à la pollution et résistantes) les conditions optimales de reproduction : oxygène, température, humidité, nutriments ». Une fois traitées, les terres seront utilisées pour des installations de stockage de déchets, de remblaiements de carrières, etc. Cette installation s'ajoute en France à celle d'Echarcon (Essonne) implantée en 1999, également siège européen de la division Biogenie. Avec sept employés, ce nouveau site porte à 35 l'effectif français de Biogenie qui a enregistré un chiffre d'affaires de 15 millions d'euros en 2009 dans l'Hexagone. Cette division qui possède son siège à Québec au Canada est présente également aux États-Unis et au Royaume-Uni. Elle appartient à EnGlobe, spécialisé dans les services environnement aux intégrés. Le groupe affiche des revenus de 132 M$ en 2009. Sa marge brute a atteint 29,1 % en hausse de 27 % par rapport à 2008, tandis que son Ebitda a crû de 217 % pour s'établir à 16,6 M$. La France représente 16 % de ces revenus.

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

La 2e édition des Trophées Initiatives chimie dévoile son palmarès

La 2e édition des Trophées Initiatives chimie dévoile son palmarès

Le mercredi 6 octobre 2021, la cérémonie des Trophées Initiatives chimie s’est tenue en marge du salon Esope, au Dock Pullman, à Paris. Initiés par l’association Interchimie-Gific[…]

Kemira investit dans SimAnalytics

Kemira investit dans SimAnalytics

Commerce chimique : Azelis s’empare du Français Quimdis

Commerce chimique : Azelis s’empare du Français Quimdis

Hydroxyde de lithium : Tour de table de 1,5 M€ pour Geolith

Hydroxyde de lithium : Tour de table de 1,5 M€ pour Geolith

Plus d'articles