Nous suivre Info chimie

Bioplastiques : Carbios produit du PET vierge à partir de bouteilles usagées

D.O.

Sujets relatifs :

, ,

La société de bioplasturgie Carbios a annoncé la production de polyéthylène téréphtalate (PET) vierge à partir d'acide téréphtalique issu de son procédé de recyclage de PET usagé par voie enzymatique. « Nous avons relevé un nouveau challenge en démontrant qu'un procédé de dépolymérisation enzymatique de déchets de bouteilles en PET permettait un cycle vertueux de retour à du PET vierge. La prochaine étape sera de faire la démonstration que ce PET vierge biorecyclé permet de refaire une nouvelle bouteille, ouvrant la voie à une économie circulaire du PET », déclare Alain Marty, directeur scientifique de Carbios. Cette étape intervient après plusieurs développements successifs en 2017. En janvier, Carbios était parvenu à recycler à 100 % le PET opaque issu de déchets ménagers. En outre, le groupe a annoncé en juin être parvenu à synthétiser des oligomères de PET à partir d'acide téréphtalique issu de son procédé de dépolymérisation enzymatique. Fort de ses différents avancements, Carbios est actuellement en train de déployer sa technologie de recyclage enzymatique du PET au niveau pilote. En juin 2017, il a mandaté l'ingénieriste TechnipFMC pour la construction de ce pilote (CPH n°807), en privilégiant une implantation en région Auvergne-Rhône-Alpes. Carbios a levé en juillet 2017 une somme de 4,2 millions d'euros lui permettant de financer ce projet.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Rétrospective 2019 : Les actualités qui ont marqué l'année

Rétrospective 2019 : Les actualités qui ont marqué l'année

Rien n’arrête la valse mondiale. Des opérations de grandes envergures se sont poursuivies en 2019 à l’international, sans qu’il y ait vraiment de méga-fusions. En France, des opérations de plus[…]

Intermédiaires : Indorama rachète la branche de Huntsman

Intermédiaires : Indorama rachète la branche de Huntsman

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Plus d'articles