Nous suivre Info chimie

Borealis charge Neste Jacobs du chantier Stenungsund

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Borealis a choisi le Finlandais Neste Jacobs pour mener à bien la modernisation de son vapocraqueur sur son site suédois de Stenungsund (CPH n°724). Après avoir supervisé une grande partie de l'ingénierie de base, Neste Jacobs vient donc de remporter le contrat EPCM (ingénierie, fourniture des équipements, et construction) qui doit permettre de moderniser quatre des six fours du vapocraqueur suédois de Borealis. La valeur du contrat atteint 160 millions d'euros, comme c'était prévu par le pétrochimiste basé en Autriche, détenu à 64 % par International Petroleum Investment Company (IPIC, Abu Dhabi) et à 36 % par l'Autrichien OMV. Le projet doit être initié dès la fin de cette année, avec une finalisation programmée pour 2020. Comme prévu également, les deux autres fours du vapocraqueur, jugés trop obsolètes, seront définitivement fermés. À terme, ce vapocraqueur de Borealis pourra être en partie alimenté en éthane importé depuis les États-Unis. D'une capacité de plus de 600 000 tonnes par an, il est particulièrement flexible, capable également de traiter du naphta, du propane et du butane.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

Sur le site de Zhanjiang, à côté de Canton, BASF construit un nouveau complexe de taille mondiale. Après son Verbund de Nanjing, le géant allemand s’implante toujours un peu plus en Chine.  Les[…]

25/11/2019 | ChineVapocraquage
Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

BASF rachète le français Sculpteo

BASF rachète le français Sculpteo

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

Plus d'articles