Nous suivre Info chimie

Borealis étudie un projet de PDH de taille mondiale en Belgique

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Souvent plus actif en Europe dans les projets pour ses engrais, Borealis ne néglige pas pour autant sa branche pétrochimique. Le groupe détenu à 64 % par International Petroleum Investment Company (IPIC, Abu Dhabi) et à 36 % par le pétrolier autrichien OMV, étudie la possibilité de construire une usine de déshydrogénation de propane (PDH)sur son complexe de Kallo, en Belgique. L'usine serait de taille mondiale, dotée de capacités de 740 000 tonnes par an de propylène. Ce qui en ferait l'une des plus grandes usines de ce type au monde, assure le pétrochimiste. Borealis utiliserait la technologie Oleflex d'Honeywell UOP. Ce projet est encore loin d'être définitif. L'étude de faisabilité prendra un minimum de neuf mois, et la décision d'investir ne devrait pas être arrêtée avant le troisième trimestre 2018. La mise en service est du coup envisagée, pour le moment, au second semestre 2021. L'investissement, qui serait forcément « significatif », a pour objectif de renforcer les activités européennes de Borealis dans le propylène et le polypropylène. Thomas Van De Velde, vice-président Hydrocarbons et Energy de Borealis, justifie le projet par le fait que la « demande en propylène en Europe s'accroît tandis que la croissance de l'offre depuis les vapocraqueurs et les raffineries ralentit ».

Le complexe de Kallo est le seul de Borealis en Europe pour ses productions de propylène. Ce site de 220 salariés comprend deux unités : une de déshydrogénation de propane d'une capacité de 480 000 t/an, et une de polypropylène de 300 000 t/an. Le projet à l'étude ne viendrait pas remplacer l'unité de propylène existante mais serait ajoutée.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Linde et Praxair en négociation avec Messer et CVC pour les Amériques

Linde et Praxair en négociation avec Messer et CVC pour les Amériques

Les spécialistes allemand et américain des gaz industriels sont entrés en négociations avancées avec le groupe Messer et le fonds CVC Partners pour de potentielles cessions d'actifs en Amérique du[…]

16/07/2018 | Gaz industrielsChimie
Oxea va se muscler en NPG en Allemagne

Oxea va se muscler en NPG en Allemagne

Covestro innove à Tarragone

Covestro innove à Tarragone

Matériaux: DuPont investit plus de 400 M$ au Luxembourg

Matériaux: DuPont investit plus de 400 M$ au Luxembourg

Plus d'articles