Nous suivre Info chimie

Borealis - Page 2

Accord américain définitif entre Total, Borealis et Nova

A peine un an après la signature d'un accord préliminaire (CPH n°796), les trois partenaires s'engagent de manière définitive. Total, Borealis et Nova Chemicals constitueront une coentreprise pétrochimique aux Etats-Unis, ont-ils annoncé le 19[…]

26/02/2018 | Etats-UnisVapocraquage

Borouge augmentera ses capacités en Chine

La coentreprise entre Abu Dhabi National Oil Company (ADNOC) et Borealis se lance dans une deuxième extension de son site de polyoléfines à Fengxiang, près de Shanghai, en Chine. Borouge envisage désormais d’atteindre des capacités de 125 000[…]

Borealis envisage de muscler ses capacités de polypropylène en Belgique

Le pétrochimiste basé en Autriche pourrait se lancer dans un grand plan de dégoulottage de ses capacités européennes de polypropylène. Borealis a annoncé le 6 novembre un projet qui équivaudrait, en termes de capacités, à implanter une unité de[…]

06/11/2017 | PolypropylènePétrochimie

Borealis avance sur son projet de PDH en Belgique

Le pétrochimiste continue d'avancer sur son projet d'une gigantesque unité de déshydrogénation de propane (PDH) sur son complexe de Kallo, en Belgique. Borealis a annoncé, fin septembre, le démarrage de la phase d'ingénierie d'avant-projet[…]

09/10/2017 | PropylènePétrochimie
ADNOC et Borealis se lancent dans Borouge 4

ADNOC et Borealis se lancent dans Borouge 4

Le géant des Émirats Arabes Unis et le pétrochimiste basé en Autriche vont largement augmenter la dimension des capacités industrielles de leur coentreprise Borouge. ADNOC et Borealis ont signé un accord-cadre pour construire un quatrième[…]

21/07/2017 | PolyoléfinesPétrochimie

PP compounding: Borealis construira aux États-Unis

Le pétrochimiste veut construire une usine de compounding de polypropylène, s'adressant spécifiquement aux besoins dans l'automobile, aux États-Unis. Annoncé fin mai, le projet se concrétisera à Taylorsville, en Caroline du Nord, un des hauts[…]

Total s'allie à Borealis et Nova pour son vapocraqueur au Texas

C'était attendu. Depuis 2013, l'idée de construire un vapocraqueur aux États-Unis était à l'étude chez Total. Le projet avait été rendu public lorsque le géant français avait procédé à une flexibilisation du vapocraqueur de sa coentreprise avec[…]

02/04/2017 | Etats-UnisVapocraquage

Borealis évalue un projet de mélamine en Algérie avec Asmidal

Le numéro 2 de la mélamine en Europe réfléchit à produire en Algérie. Borealis, détenu à 64 % par International Petroleum Investment Company (IPIC, Abu Dhabi) et à 36 % par le pétrolier autrichien OMV, a conclu, fin novembre, un protocole[…]

05/12/2016 | SpécialitésRésines

Borealis étudie un projet de PDH de taille mondiale en Belgique

Souvent plus actif en Europe dans les projets pour ses engrais, Borealis ne néglige pas pour autant sa branche pétrochimique. Le groupe détenu à 64 % par International Petroleum Investment Company (IPIC, Abu Dhabi) et à 36 % par le pétrolier[…]

03/10/2016 | PropylènePétrochimie

Borealis a injecté 55 M€ pour moderniser PEC-Rhin

La filiale française de Borealis a présenté mi-juillet un bilan d'un grand arrêt de maintenance sur le site Borealis PEC-Rhin à Ottmarsheim (Haut-Rhin) entre mars et juin 2016. Un arrêt de trois mois au cours desquels 55 millions d'euros ont été[…]

22/07/2016 | AlsaceEngrais