Nous suivre Info chimie

Borealis - Page 2

Rainer Höfling est nommé P-dg Fertilisants et Mélamine de Borealis

PDG Fertilisants et Mélamine Le chimiste basé en Autriche a annoncé la nomination de Rainer Höfling au poste de p-dg de son entité dédiée Fertilisants et Mélamine, depuis le 1er octobre 2018. Il succède à Markku Korvenranta, vice-président[…]

01/12/2018 | Carnet / Nominations
Borealis confirme son projet de PDH en Belgique

Borealis confirme son projet de PDH en Belgique

C'est donc confirmé. Borealis va bien se lancer dans la construction d'une unité de déshydrogénation de propane (PDH) sur son site de Kallo, juste à côté d'Anvers en Belgique (CPH n°817). Le pétrochimiste basé en Autriche, et détenu à 64 % par[…]

15/10/2018 | Pétrochimie

Alfred Stern nommé directeur général de Borealis

Le pétrochimiste détenu par le groupe Mubadala (Abu Dhabi, 65 %) et le pétrolier autrichien OMV (36 %) a nommé Alfred Stern au poste de directeur général, depuis le 2 juillet 2018. Il succède à Mark Garrett. A. Stern était auparavant[…]

01/09/2018 |

Total, Borealis et Nova Chemicals officialisent Bayport Polymers

Le Français Total, l'Autrichien Borealis et le Canadien Nova Chemicals ont finalisé la création de leur coentreprise pétrochimique aux États-Unis, après avoir reçu l'aval des autorités compétentes. Elle sera dénommée Bayport Polymers avec un[…]

23/05/2018 | PolyéthylènePétrochimie

Borealis songe à produire de l'EVA en Chine

Le projet en est encore au stade initial. Le pétrochimiste, détenu par le groupe Mubadala (Abu Dhabi, 65 % du capital) et le pétrolier autrichien OMV (36 %), a lancé une étude de faisabilité pour un potentiel site de production de copolymères[…]

16/04/2018 | Chimie de base Actualités

Borealis étudie un complexe au Kazakhstan avec UCC

C'est un projet de plusieurs milliards d'euros. Borealis a signé le 24 mars à Abu Dhabi (Emirats Arabes Unis) une série d'accords avec le groupe kazakh United Chemical Company (UCC) et le gouvernement kazakh pour des projets pétrochimiques au[…]

Nova Chemicals envisage un terminal américain

Nova Chemicals est de plus en plus américain. Après l'acquisition du vapocraqueur de Williams à Geismar, en Louisiane l'an dernier pour plus de 2 milliards de dollars (CPH n° 798), et son engagement auprès de Total et de Borealis pour construire[…]

04/04/2018 | Etats-UnisVapocraquage

Accord américain définitif entre Total, Borealis et Nova

A peine un an après la signature d'un accord préliminaire (CPH n°796), les trois partenaires s'engagent de manière définitive. Total, Borealis et Nova Chemicals constitueront une coentreprise pétrochimique aux Etats-Unis, ont-ils annoncé le 19[…]

26/02/2018 | Etats-UnisVapocraquage

Borouge augmentera ses capacités en Chine

La coentreprise entre Abu Dhabi National Oil Company (ADNOC) et Borealis se lance dans une deuxième extension de son site de polyoléfines à Fengxiang, près de Shanghai, en Chine. Borouge envisage désormais d’atteindre des capacités de 125 000[…]

Borealis envisage de muscler ses capacités de polypropylène en Belgique

Le pétrochimiste basé en Autriche pourrait se lancer dans un grand plan de dégoulottage de ses capacités européennes de polypropylène. Borealis a annoncé le 6 novembre un projet qui équivaudrait, en termes de capacités, à implanter une unité de[…]

06/11/2017 | PolypropylènePétrochimie