Nous suivre Info chimie

BP chercherait à se désengager de Secco en Chine

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Citant des sources proches du dossier, Reuters a affirmé début août que BP chercherait à se désengager de sa coentreprise pétrochimique Secco, à Caojing, en Chine. Le groupe aurait même mandaté une banque d'investissement pour cette opération dont elle attend un apport de 2 à 3 milliards de dollars (1,77 à 2,65 Mrds €). Considéré comme l'un des plus grands investissements de BP en Chine, ce complexe pétrochimique avait nécessité des investissements initiaux de 2,7 Mrds $. Le complexe est détenu en coentreprise avec le géant chinois Sinopec, à parts égales (Shanghai Petroleum Company, filiale de Sinopec, en détenant 20 %, et Sinopec 30 %). En 2009, Secco avait connu une phase d'extension qui lui avait permis d'augmenter de 25 % ses capacités d'éthylène et de les porter à plus de 1 million de t/an (CPH n°475). BP, qui n'a fait aucun commentaire sur les informations de Reuters, indique que ce vapocraqueur est le plus grand en Chine pour la production d'oléfines et évoque des capacités actuelles de 1,3 Mt/an d'éthylène. Sinopec disposerait d'un droit de préemption mais n'aurait pas encore pris de décision, selon Reuters. Le complexe peut fabriquer plus de 3 Mt/an de produits pétrochimiques. Il est composé de 8 unités principales. Outre le vapocraqueur, il comporte notamment des unités d'extraction de butadiène (180 000 t/an), d'aromatiques (600 000 t/an), de production de styrène (650 000 t/an), de polystyrène (300 000 t/an), de polyéthylène (600 000 t/an), de polypropylène (250 000 t/an), ou encore d'acrylonitrile (520 000 t/an).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

  Le groupe coréen LG Chem a annoncé la signature d’un contrat conditionnel avec la société chinoise Ningbo Shanshan. Cet accord porte sur la vente d’une partie de l’activité de[…]

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Plus d'articles