Nous suivre Info chimie

BP et SK Global s'allient à Sinopec pour un complexe en Chine

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le Sud-Coréen SK Global Chemical a annoncé la signature d'un protocole d'accord avec BP et Sinopec Sichuan Vinylon Works, une filiale du géant chinois, pour la construction d'un complexe intégré d'acide acétique et de 1,4 butanediol (BDO), selon la presse coréenne. Ce projet nécessiterait un investissement d'environ 7 milliards de yuans (environ 839 M#). Le complexe serait implanté à Chongqing, au c{ur de la Chine, dans la zone de développement économique de Changshou. Il consisterait en une unité de 600 000 tonnes par an d'acide acétique, construite par les trois partenaires. A proximité, l'unité de BDO, utilisé notamment pour la production de polyuréthane, de cuir synthétique et de fibres spandex, serait dotée de capacités de 200 000 t/an. Seuls SK et Sinopec seraient en charge de la construction et de la gestion future de cette unité qui concentrerait à elle seule la moitié des investissements entrevus. Les deux unités, dont la construction pourrait démarrer cet été, devraient entrer en service à l'horizon 2014-2015. En Chine, BP et Sinopec détiennent déjà une coentreprise, à parts égales, la BP YPC Acetyls Company, qui opère une unité de 550 000 t/an d'acide acétique à Nanjing (Chine). Laquelle a démarré en septembre 2010. Les deux groupes détiennent aussi une unité d'acide acétique de 350 000 t/an à Chongqing dans le cadre de leur coentreprise Yaraco. En 2009, les deux partenaires évoquaient un projet d'extension des capacités à 650 000 t/an. De son côté, SK qui produit du BDO en Corée du Sud est déjà engagé auprès de Sinopec dans deux projets. Outre son implication dans une unité de solvants à Shanghai depuis 2005, SK a aussi signé un protocole d'accord pour rejoindre Sinopec dans le cadre d'un projet de complexe pétrochimique à Wuhan (Chine), qui comprendrait un vapocraqueur de 800 000 t/an d'éthylène.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Le pétrochimiste britannique BP et le spécialiste danois des énergies renouvelables Ørsted ont signé, le 10 novembre 2020, une lettre d’intention pour un projet de production d’hydrogène vert[…]

13/11/2020 | HydrogèneChimie
BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF réaligne sa division Global Business Services

BASF réaligne sa division Global Business Services

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Plus d'articles