Nous suivre Info chimie

Braskem hésite pour son projet de vapocraqueur aux États-Unis

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Ce n'est pas encore gravé dans le marbre. Le projet Ascent d'Odebrecht, la maison mère de Braskem, de construction d'un vapocraqueur sur base éthane à Parkersburg, en Virginie occidentale serait réévalué, rapporte Chemical Week. Selon un entretien exclusif avec Fernando Musa, p-dg de Braskem America, en marge d'une conférence à New York le 15 avril, le pétrochimiste brésilien hésiterait finalement. Principalement en raison de la chute du prix du baril, laquelle a largement diminué l'avantage de coûts entre de l'éthylène produit sur base éthane aux États-Unis et celui produit sur base naphta en Europe. Le différentiel étant tombé de 600 $ par tonne il y a un an à environ 150 $/t aujourd'hui. Braskem se poserait aussi la question d'une certaine flexibilité du vapocraqueur, en songeant à une alimentation en éthane et propane, et pas seulement éthane comme le projet est établi. La première phase d'ingénierie est actuellement achevée, et la deuxième est prête à démarrer, sauf que Braskem se pose de plus en plus de questions. Le projet Ascent pourrait ainsi être reporté, avec une mise en service éventuelle après 2020.

 

Augmenter les capacités de polypropylène

 

En parallèle, le groupe brésilien étudie la question de muscler ses capacités américaines de polypropylène. Braskem envisagerait soit de dégoulotter ses capacités actuelles, soit d'en construire de nouvelles, voire les deux. Ces unités de production tourneraient actuellement presque à pleine charge, et la demande continue de croître tandis que l'offre se réduit avec la plus faible disponibilité de propylène aux États-Unis en raison du bouleversement des gaz de schiste, favorisant l'éthylène.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Les hôpitaux de l’AP-HP (assistance publique hôpitaux de Paris) Saint-Antoine, Necker-Enfants malades et Rothschild ont décidé de trouver une solution pour recycler les masques chirurgicaux. En effet,[…]

11/05/2021 | RecyclageActualités
Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Plus d'articles