Nous suivre Info chimie

Butadiène biosourcé : Michelin collabore avec l'IFPEN et Axens

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Trois acteurs français viennent d'unir leurs forces dans le domaine du butadiène biosourcé. Michelin s'est associé à l'Institut français du pétrole Énergies nouvelles (IFPEN) et à Axens, une société créée en 2001 par l'IFPEN et spécialisée dans la fourniture de technologies, catalyseurs, adsorbants et services. Dans ce cadre, les partenaires ont lancé BioButterfly, un projet de recherche visant à développer et commercialiser un procédé de production de butadiène biosourcé. Il permettra de fabriquer des caoutchoucs synthétiques issus de la biomasse, largement utilisés dans le secteur des pneumatiques. Le projet couvrira l'ensemble des étapes de R&D du procédé (concepts scientifiques, phase pilote, démonstrateur industriel). « Outre le développement d'un procédé innovant de production de biobutadiène, les ambitions partagées sont de préparer la future filière industrielle française de caoutchoucs biosourcés », ont précisé les partenaires. L'objectif est de mettre en route en France une usine avec des capacités de 150 000 tonnes par an de caoutchouc synthétique biosourcé à l'horizon 2020. D'une durée de 8 ans, BioButterfly dispose d'une enveloppe de 52 M€. Il a notamment été sélectionné par l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'environnement (Ademe) pour un financement de 14,7 M€ dans le cadre des Investissements d'avenir. « Cette recherche en commun avec Axens et IFPEN est une excellente opportunité pour Michelin de trouver de nouvelles voies d'approvisionnement durables pour les élastomères qui sont nécessaires à la qualité de nos pneus », s'est réjoui Terry Gettys, directeur de la R&D chez Michelin.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Glyphosate : Bayer vers un accord dans l’affaire du Roundup

Glyphosate : Bayer vers un accord dans l’affaire du Roundup

Le géant allemand Bayer confirme progresser dans le règlement du litige américain autour du glyphosate. La société allemande aurait pour l’instant conclu des accords verbaux pour un montant de 10[…]

28/05/2020 | PhytosanitairesChimie
Total et PureCycle Technologies scellent un partenariat stratégique

Total et PureCycle Technologies scellent un partenariat stratégique

Polyéthylène : Borealis stoppe un projet au Kazakhstan

Polyéthylène : Borealis stoppe un projet au Kazakhstan

Le complexe pétrochimique d’Erdemoglu Holding autorisé

Le complexe pétrochimique d’Erdemoglu Holding autorisé

Plus d'articles