Nous suivre Info chimie

Cabot Corporation porte à 2,5 Mt/an sa capacité mondiale

Sylvie Latieule

Le groupe américain prévoit d'augmenter de 300 000 t/an sa capacité de production de noir de carbone à travers le monde, avec pour principal bénéficiaire le site indonésien de Cilegon. En France, le site de Lillebonne a également pu mener de petits projets pour améliorer sa performance.

L'Américain Cabot Corporation prévoit d'augmenter de 300 000 tonnes par an sa capacité de production de noir de carbone à travers le monde, pour répondre à une demande en forte croissance. Ce projet portera à environ 2,5 millions t/an la capacité mondiale du groupe qui a réalisé 2,7 milliards de dollars (2,3 Mrds €) de chiffre d'affaires en 2017 avec un effectif de 4 500 collaborateurs et 44 sites de production. Rappelons qu'en dehors du noir de carbone, Cabot est aussi un producteur de charbon actif, d'aérogel de silice, de dérivés du césium, de graphène, de colorants et encres ou de composites élastomères.

Pour ce nouvel investissement, Cabot procédera en deux temps. Il prévoit ainsi une augmentation de capacité de 160 000 t/an dans son usine indonésienne de Cilegon, avec le soutien des autorités locales. Cette usine qui avait démarré ses activités en 1988 emploie aujourd'hui 70 personnes. La mise en service de son extension est annoncée pour la fin de 2020 ou au début de 2021. L'objectif est de mieux servir la demande en Asie du Sud-Est, qui augmente de 4 à 5 % par an, et en particulier en provenance de l'industrie du pneu, des caoutchoucs industriels ou des compounds ou mélanges maîtres qui constituent les principaux débouchés de ce produit.

La moitié du dégoulottage répartie sur 18 usines

En parallèle, le groupe Cabot a commencé à investir environ 50 millions de dollars dans des projets de dégoulottage et d'améliorations opérationnelles dans 18 installations de production de noir de carbone dans le monde, pour le même type de débouchés. Cet investissement fournira au total 150 000 t/an supplémentaires de noir de carbone. À ce jour, Cabot annonce qu'il a déjà réalisé le tiers de ce programme qui devrait être achevé d'ici à 2021. D'ailleurs, parmi les 18 installations concernées, le site français, implanté dans la zone industrielle de Port-Jérôme à Lillebonne (Seine- Maritime), a déjà bénéficié de « petits projets sur certains équipements » selon Nicolas Chevaldonnet, président de Cabot Carbone SAS. L'objectif étant d'améliorer la performance de cette installation qui produit exclusivement du noir de carbone à raison de 120 000 t/an. Un site de taille « représentative dans le monde de Cabot », selon son dirigeant. Cette unité était entrée dans le giron du groupe en 1985. Elle emploie aujourd'hui environ 90 personnes. Ses débouchés se situent principalement en France puis en Europe, avec parmi ses grands clients, des fabricants de pneumatiques. Le noir de carbone reste un produit dense dont le transport reste coûteux. D'où cette stratégie de démultiplication de sites de production à travers le monde pour servir des marchés plutôt locaux.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

  Le groupe coréen LG Chem a annoncé la signature d’un contrat conditionnel avec la société chinoise Ningbo Shanshan. Cet accord porte sur la vente d’une partie de l’activité de[…]

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Plus d'articles