Nous suivre Info chimie

Cabot ferme une usine en Malaisie

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le géant américain et mondial du noir de carbone jette l'éponge en Malaisie. Cabot a annoncé qu'il fermerait fin juillet son usine de noir de carbone implantée à Port Dickson, sur la côte ouest du pays. Cette usine est détenue par la coentreprise Cabot Malaysia (CMSB), dont le groupe américain détient 51 % du capital. Les 49 % du capital sont entre les mains de plusieurs entités du gouvernement malais et de sociétés privées, nous a précisé un porte-parole du groupe. Les capacités de l'usine s'établissent actuellement à 80 000 tonnes par an. 90 salariés seront touchés par cette fermeture. Cette opération nécessitera des charges financières et non numéraires de, respectivement 13 et 15 millions de dollars (9,9 et 11,4 M€). Cabot estime que cette fermeture permettra à CMSB, société qui continuera d'exister, d'économiser des coûts annuels de 7 M$. La société dispose à Port Dickson d'une autre usine, qu'elle détient à 100 %, laquelle produit des composites élastomères fabriqués à partir de noir de carbone et de caoutchouc naturel. Les activités de cette usine ne seront pas remises en cause par la fermeture. Le chimiste américain n'a pas donné beaucoup d'explications pour cette fermeture, justifiant simplement qu'elle souffrait d'inefficacité et de coûts de matières premières élevés. Ce qui ne lui permet pas de servir à long terme ses clients en Asie du Sud-Est de manière satisfaisante, selon Cabot. En 2011, le leader mondial du secteur avait annoncé un vaste plan de 180 M$ pour muscler ses capacités en Europe mais surtout en Asie et en Amérique du Sud (CPH n°543). Le plan concernait en Asie plutôt les projets et actifs de Cabot dans le domaine en Indonésie et en Chine. L'un des plus importants projets alors annoncés avait été de construire une usine de 130 000 tonnes par an avec le Chinois Risun Chemicals, un chantier lancé concrètement il y a un an (CPH n°590). La mise en service était alors entrevue pour mi-2013.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Commerce chimique : « Nos entreprises se sont préparées à un éventuel Brexit »

Commerce chimique : « Nos entreprises se sont préparées à un éventuel Brexit »

L'année 2018 a été marquée par de lourds investissements dans le cadre de la troisième échéance de Reach et de nombreuses démarches administratives en prévision d'un[…]

01/06/2019 | ChimieENTRETIEN
Le rôle crucial de l'industrie chimique quantifié aux quatre coins du monde

Le rôle crucial de l'industrie chimique quantifié aux quatre coins du monde

Signature d'un nouveau contrat de filière chimie et matériaux

Signature d'un nouveau contrat de filière chimie et matériaux

La chimie allemande au ralenti

La chimie allemande au ralenti

Plus d'articles