Nous suivre Info chimie

Canada Lithium lance un premier projet au Québec

J.C

Sujets relatifs :

, ,

Basée à Toronto (Canada), la société canadienne vient de confirmer son engagement dans un premier projet industriel d'envergure. Après les résultats d'une étude de faisabilité, Canada Lithium envisage de lancer en 2011 la construction d'une mine à ciel ouvert de lithium sur un ancien site minier de Val D'Or, au Québec, ainsi qu'une usine de traitement pour la production de carbonate de lithium de très haute pureté. D'ici à fin 2012, Canada Lithium prévoit de disposer de capacités de près de 20 000 tonnes par an de carbonate de lithium de « qualité pile », donc utilisable dans les batteries d'ordinateurs mais aussi sur le marché en pleine explosion des véhicules hybrides et électriques. Le groupe a d'ailleurs déjà signé un accord avec le Japonais Mitsui pour la commercialisation de ce carbonate de lithium en Corée du Sud et au Japon, qui compte parmi les plus grands constructeurs automobiles mondiaux, ainsi qu'en Chine, l'un des plus grands marchés mondiaux en devenir. L'investissement pour ce projet baptisé Québec Lithium est estimé à un peu plus de 200 millions de dollars américains (152 M€), pour un chiffre d'affaires annuel attendu de 120 M$.

Canada Lithium estime que cette mine d'où était extrait du lithium entre 1955 et 1965, représente l'une des plus considérables sources en Amérique du Nord. Plus important, le groupe est persuadé que ce carbonate de lithium provenant de roche dure peut rivaliser en termes de coût et de qualité avec celui produit en gigantesques quantités à partir de saumure en Amérique du Sud, essentiellement en Argentine, Bolivie et au Chili. « Notre avantage est que nous disposons de bonnes infrastructures, d'énergie à un coût relativement faible et d'un minerai propre », assure Peter Secker, président de Canada Lithium. En plus du lithium, l'usine devrait aussi produire, à hauteur de 40 000 à 50 000 t/an du spodumène, un silicate de lithium et d'aluminium qui trouve des applications dans les marchés de la céramique et du verre.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

Le géant allemand de la chimie BASF a fait part de son intention d’augmenter ses capacités de production d’esters synthétiques pour lubrifiants sur son site de Jinshan, en Chine. Afin de faire face à la[…]

12/10/2020 | EstersChimie
BASF réaligne sa division Global Business Services

BASF réaligne sa division Global Business Services

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Urée : BFI respecte son calendrier pour la construction de son usine

Urée : BFI respecte son calendrier pour la construction de son usine

Plus d'articles