Nous suivre Info chimie

Cancérologie : partenariat pour la magnétothérapie

Sujets relatifs :

Le centre d'excellence dans les anticorps d'UCB, Celltech, va développer un anticorps conjugué à des particules magnétiques, en collaboration avec l'université de Durham et Oxford Instruments Molecular Biotools. Ces molécules sont destinées au traitement du cancer par magnétothérapie. D'après Celltech, c'est le premier projet de ce genre en Grande-Bretagne. Ici, les anticorps seraient couplés à des nanoparticules inertes. Un champ magnétique appliqué à l'extérieur du corps entraînerait un échauffement localisé au niveau de la tumeur, d'où sa destruction. Cette technique aurait ainsi l'avantage de réduire les effets secondaires d'une chimiothérapie traditionnelle. Dans ce projet, Celltech fait appel à son savoir-faire en matière de ciblage des tumeurs à traiter. Les nanoparticules doivent être développées par l'université de Durham, qui maîtrise la fabrication de nanoparticules de taille, de forme et de propriétés magnétiques particulières. La société Oxford Instruments Molecular Biotools est chargée de l'outil qui génèrera le champ magnétique externe.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Metron contribue à « l'intelligence énergétique » des industriels

Metron contribue à « l'intelligence énergétique » des industriels

L'entreprise technologique Metron a développé une solution d'intelligence artificielle au service de la performance énergétique. Elle permet à l'industriel de s'inscrire dans l'usine 4.0[…]

25/02/2019 | Génie des procédésZoom
Les coraux digèrent mal l'octocrylène

Les coraux digèrent mal l'octocrylène

Axelera en route pour la phase IV

Axelera en route pour la phase IV

Les micro-organismes d'Agrauxine améliorent la santé des plantes

Les micro-organismes d'Agrauxine améliorent la santé des plantes

Plus d'articles