Nous suivre Info chimie

Carbon Holdings projette trois lignes de polyéthylène

J.C.

Le groupe pétrochimique égyptien continue d'avancer doucement sur son complexe pétrochimique près d'Ain Sokhna, en Égypte. Carbon Holdings a signé un accord préliminaire d'ingénierie, de construction et de fourniture des équipements (EPC) avec l'ingénieriste italien Maire Tecnimont pour les trois lignes de polyéthylène prévues sur le futur complexe de sa filiale Tahrir Petrochemicals Corporation (TPC). Il est question de trois lignes de polyéthylène d'une capacité de 450 000 tonnes par an. Soit un total de 1,35 Mt/an. La concrétisation du contrat dépendra du bouclage du financement pour le complexe Tahrir. Déjà sur les rails depuis 2011, ce projet vise la construction d'un vapocraqueur pour des capacités de 1,5 Mt/an d'éthylène et de 880 000 t/an de propylène. En plus des capacités de polyéthylène haute densité et de polyéthylène basse densité linéaire, Carbon Holdings prévoit des unités de polypropylène d'une capacité globale de 880 000 t/an, des capacités de 250 000 t/an de butadiène et de 350 000 t/an de benzène. Ces productions alimenteraient aussi bien le marché égyptien que l'export.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Shell et CNOOC vont construire une unité de polycarbonate

Shell et CNOOC vont construire une unité de polycarbonate

Shell et China National Offshore Oil Corp (CNOOC) ont signé le 13 janvier un protocole d’accord afin de construire une usine de polycarbonate sur leur site de Nanhai, en Chine. La capacité de production sera de 260 000 tonnes[…]

20/01/2020 | CNOOCChine
Pétrochimie : cotations du 14 janvier 2020

Pétrochimie : cotations du 14 janvier 2020

Pétrochimie : Axens sera bailleur de licence pour Borouge

Pétrochimie : Axens sera bailleur de licence pour Borouge

Pétrochimie : ADNOC signe avec deux entreprises indonésiennes

Pétrochimie : ADNOC signe avec deux entreprises indonésiennes

Plus d'articles