Nous suivre Info chimie

Ceca s'associe à Watan et s'implante en Arabie Saoudite

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Arkema enfonce le clou en Arabie Saoudite. Alors que le chimiste tricolore s'est lancé dans le pays dans un premier projet industriel l'an dernier pour une usine de peroxydes organiques, il s'engage dans une seconde aventure, tournée cette fois vers les additifs pétroliers. Ce projet est mené par le biais de sa filiale Ceca, spécialisée dans les matériaux de haute performance dans les domaines de la filtration et de l'adsorption. Ladite filiale vient de constituer une coentreprise, détenue majoritairement par Arkema, avec Watan Industrial Investment, une société saoudienne d'investissement focalisée sur la chimie, la pétrochimie et les gaz industriels, et déjà partenaire du groupe français pour la future usine saoudienne de peroxydes organiques. La coentreprise entre Ceca et Watan Industrial Investment est en passe d'acquérir un ancien site de mélanges d'additifs pétroliers, actuellement sous cocon, dans la cité industrielle de Dammam, sur la côte orientale du pays. Les deux partenaires vont moderniser les actifs existants et mettront en service, au cours du second semestre 2014, un site de stockage et de formulation d'additifs pétroliers. Les matières premières seront importées en partie depuis des sites d'Arkema et de Ceca, en France notamment, mais également depuis des fournisseurs tiers. Selon Marc-Antoine Mallet, directeur général de Ceca, « le marché des additifs pétroliers est en croissance régulière, d'environ 5 % par an, et la zone du Moyen-Orient est l'une des plus dynamiques. Ce partenariat en Arabie Saoudite nous offre une opportunité idéale pour servir les grands producteurs de la région et nous permettra de bénéficier de la croissance locale ». Avec l'ambition de devenir « un acteur majeur dans la région ». Présent dans le périmètre d'Arkema depuis la sortie du giron de Total, Ceca compte pour environ 10 % du chiffre d'affaires total du groupe (6,1 Mrds € en 2013) et regroupe environ 1 000 salariés (14 000 pour le groupe). La filiale dispose d'une gamme complète d'additifs pétroliers, comprenant notamment des désémulsionnants et des inhibiteurs de corrosion, produits sur un site aux Pays-Bas et plusieurs unités implantées en France. Avec ce projet, Arkema poursuit aussi sa stratégie de développement dans les zones géographiques en forte croissance. Lesquelles devraient représenter 30 % des ventes totales du groupe d'ici 2016.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

  Le groupe coréen LG Chem a annoncé la signature d’un contrat conditionnel avec la société chinoise Ningbo Shanshan. Cet accord porte sur la vente d’une partie de l’activité de[…]

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Plus d'articles