Nous suivre Info chimie

Celanese envisage une seconde usine américaine de méthanol

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

, ,

Cela pourrait faire deux. Le chimiste américain étudie la possibilité de construire une seconde usine de méthanol aux Etats-Unis.

Le site concerné est celui du complexe de Celanese à Bishop, au Texas (Etats-Unis), où le groupe produit des copolymères d’acétal, du formaldéhyde et du polyéthylène de très haut poids moléculaire. Le projet porte sur une usine d’une capacité de 1,3 million de tonnes par an. Celanese a pour l’heure déposé des demandes de permis environnementaux liés à la construction. La décision d’investir n’est pas encore définitive et un calendrier n’est pas encore disponible, selon un porte-parole. Ce projet pourrait être mené en coentreprise, affirme le groupe. Comme pour l’usine de méthanol, d’une capacité équivalente, que Celanese construit actuellement avec le Japonais Mitsui & Co à Clear Lake, au Texas, et qui sera la toute première du groupe aux Etats-Unis et dans le monde. L’intérêt de Celanese de se positionner comme producteur de méthanol réside dans la possibilité d’une meilleure intégration en amont pour ses productions. Le choix de construire sur le sol américain découle de son côté de la grande disponibilité en gaz à bas coûts grâce à l’exploitation des gaz de schiste. Le montant des investissements nécessaires à ce projet de seconde usine de méthanol n’a pas encore été précisé. Pour rappel, les investissements nécessaires à la construction de l’usine à Clear Lake, sachant que les deux projets sont grandement similaires, sont estimés à environ 800 millions de dollars.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

« Sans masques ni barrières », le Village de la Chimie a été fidèle au rendez-vous, le 12 mars dernier, malgré la crise du Covid-19. À l’initiative de France Chimie[…]

26/03/2021 | ChimieEdito Hebdo
France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Plus d'articles