Nous suivre Info chimie

Celanese et Blackstone renoncent à leur projet

J.C.

C'était l'une des grandes opérations de l'année 2017. L'Américain Celanese et le fonds Blackstone prévoyaient de combiner leurs activités de câbles d'acétate de cellulose pour former le numéro 1 mondial, pesant pour un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 1,3 milliard de dollars (CPH n °806). Mais Celanese, qui devait obtenir 70 % de cette coentreprise, a annoncé le 19 mars l'abandon du projet face aux exigences européennes. La Commission avait ouvert une enquête approfondie en octobre 2017 sur ce dossier, craignant des risques d'ententes et considérant que « Eastman et Daicel, les deux principaux concurrents restants, ne seraient pas alors en mesure d'exercer une pression compétitive suffisante sur la future entité. De plus, cette industrie se caractérise par de fortes barrières à l'entrée » (CPH n°819). Celanese et Blackstone n'ont pas réussi à trouver un terrain d'entente avec les autorités européennes. Alors que leur projet avait été approuvé, sans la moindre condition au Mexique, en Turquie, en Chine et en Russie, la Commission européenne aurait réclamé « des désinvestissements excessifs qui auraient miné les intérêts de cette opération », fustige Celanese. Le chimiste américain se dit déçu et regrette que les « sérieux remèdes » proposés n'ont pas été acceptés par l'UE. Le groupe précise qu'il présentera ultérieurement des projets alternatifs pour sa division Dérivés de cellulose afin de déployer ses opportunités de croissance.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Leaf Resources avance dans son projet de bioraffinerie en Malaisie

Leaf Resources avance dans son projet de bioraffinerie en Malaisie

La société australienne Leaf Resources, spécialisée dans la conversion de biomasses en sucres, a signé deux protocoles d'accords en lien avec son projet de développement d'une bioraffinerie[…]

03/09/2018 | ChimieChimie verte
Metsä à plein régime en Finlande

Metsä à plein régime en Finlande

S-Oil veut se lancer dans les oléfines

S-Oil veut se lancer dans les oléfines

Linde et Praxair en négociation avec Messer et CVC pour les Amériques

Linde et Praxair en négociation avec Messer et CVC pour les Amériques

Plus d'articles