Nous suivre Info chimie

Celanese réduirait la voilure en Belgique

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Après Eastman au Royaume-Uni, c'est son compatriote Celanese qui souhaite réduire ses capacités de câbles acétate. Le chimiste américain de spécialités envisage de diviser par deux ses capacités de production sur son site de Lanaken, en Belgique. Le site belge, qui recense 240 salariés, dispose actuellement de capacités de 52 000 tonnes par an de câbles acétate. Ce qui représente près d'un tiers des capacités mondiales de Celanese pour ce type de produits (177 000 t/an). Le groupe compte deux autres sites de production, à Narrows en Virginie (États-Unis) et à Ocotlan, au Mexique. Comme Eastman avec son projet de restructuration au Royaume-Uni, Celanese cite un environnement dégradé pour ce marché en Europe, avec une demande en berne, et une hausse des capacités et de la demande en Asie et dans les pays développés. Le groupe a ainsi engagé des négociations avec les représentants syndicaux à Lanaken pour voir comment réduire de 50 % les capacités. Selon la presse flamande, 95 postes, sur un total de 241 dans l'usine belge, seraient sur la sellette.

En 2010, Celanese avait déjà réduit la voilure en Europe dans le domaine des câbles acétate. Le groupe avait ainsi fermé son usine britannique de Spondon.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

  Le groupe coréen LG Chem a annoncé la signature d’un contrat conditionnel avec la société chinoise Ningbo Shanshan. Cet accord porte sur la vente d’une partie de l’activité de[…]

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Plus d'articles