Nous suivre Info chimie

Chandra Asri investit dans le butadiène en Indonésie

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Il s'agit d'un projet de 42 millions de dollars (environ 39 M€). C'est la somme que projette d'investir le groupe Chandra Asri pour muscler de 37 % ses capacités de production de butadiène sur son complexe pétrochimique de Cilegon, en Indonésie. Les capacités de butadiène devraient être portées de 100 000 à 137 000 tonnes par an d'ici au troisième trimestre 2018. Le 23 janvier, Chandra Asri a attribué un contrat d'ingénierie, de fourniture des équipements et de construction (EPC) à Toyo Engineering Korea et Inti Karya Persada Tehnik (IKPT) pour mener à bien ce projet. Petrokimia Butadiene Indonesia (PBI), filiale de Chandra Asri en charge des productions de butadiène, a par ailleurs signé un accord avec Lummus Technology, filiale de l'Américain CB&I, pour obtenir une licence de BASF pour l'extraction de butadiène. L'unité actuelle fonctionne également en utilisant le procédé technologique du géant allemand.

Ce projet d'expansion fait suite aux renforcements capacitaires effectués ces dernières années sur le complexe pétrochimique à Cilegon (CPH n°647), et finalisées en 2015. Avec l'augmentation de 43 % des capacités du vapocraqueur sur base naphta, Chandra Asri dispose de volumes excédentaires de mélanges en C4 qui pourront donc à l'avenir être utilisés pour produire davantage de butadiène. Et par extension, ces volumes supplémentaires de butadiène seront utilisés pour augmenter la production du groupe en caoutchoucs synthétiques, toujours sur le même complexe. Actuellement, Chandra Asri se revendique comme le seul opérateur en Indonésie d'un vapocraqueur sur base naphta, comme le seul producteur local d'éthylène, de styrène monomère et de butadiène, et comme le plus grand producteur de polypropylène en Indonésie.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

Sur le site de Zhanjiang, à côté de Canton, BASF construit un nouveau complexe de taille mondiale. Après son Verbund de Nanjing, le géant allemand s’implante toujours un peu plus en Chine.  Les[…]

25/11/2019 | ChineVapocraquage
Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

BASF rachète le français Sculpteo

BASF rachète le français Sculpteo

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

Plus d'articles