Nous suivre Info chimie

Charbon actif : Oxbow Carbonplus offensif sur le marché français

Premier fournisseur mondial de charbon à des fins énergétiques avec un chiffre d'affaires de 4,3 milliards de dollars pour 42 millions de tonnes vendues dans le monde, le groupe américain Oxbow Coal veut se positionner sur le marché français du charbon actif pour la chimie et l'environnement.
Premier fournisseur mondial de charbon à des fins énergétiques avec un chiffre d'affaires de 4,3 milliards de dollars pour 42 millions de tonnes vendues dans le monde, le groupe américain Oxbow Coal veut se positionner sur le marché français du charbon actif pour la chimie et l'environnement. Partant d'une même matière première, le produit peut ainsi être valorisé 10 à 20 fois plus cher que le charbon. Il a toutefois subi des traitements thermiques et chimiques pour améliorer ses propriétés. Dans la chimie, ce type de produit est utilisé dans les procédés pour la purification des matières organiques grâce à ses propriétés d'adsorption. « Parfois pour purifier leurs produits, les chimistes choisissent de faire plusieurs cristallisations successives. Mais cela demande beaucoup d'énergie », explique Yann Ladoucette, responsable de développement de cette activité Chimie en France d'Oxbow Carbonplus, filiale d'Oxbow Coal. « Chez Oxbow Carbonplus, nous militons pour l'association de technologies. Il peut être plus intéressant d'introduire du charbon actif en poudre dans un batch puis de le filtrer ou de faire passer le mélange réactionnel sur un lit fixe avec des grains de charbon, avant de réaliser une purification » ajoute-t-il. Sur ce segment, le marché français se révèle atone, voire déclinant compte tenu du développement des technologies membranaires et d'autres technologies. En revanche, le charbon actif a le vent en poupe dans l'environnement. Au bilan, le marché mondial du charbon actif est en croissance de 5 % par an, et les ventes d'Oxbow Carbonplus progressent de 30 à 35 % par an environ. Dans le cas du marché de l'environnement, on parle de traitement des COV et autres effluents organiques, du traitement de polluants gazeux dans les veines des incinérateurs de DIS (déchets industriels spéciaux). Il y a aussi des industriels qui reviennent au charbon après s'en être éloignés. Dans l'agroalimentaire, cite par exemple Yann Ladoucette. Et puis, il y a la purification de la glycérine, co-produit du biodiesel, promise à de nombreux débouchés. En France, le groupe américain s'invite sur un marché très concurrentiel du charbon actif avec des acteurs comme Ceca, Pica, Norit, Donau Carbon ou Chemviron Carbon. Oxbow Carbonplus pense pouvoir apporter un plus à ses clients grâce à la diversité de sa gamme de produits et son contrôle qualité stricte. Depuis le rachat à la mi-2007 de la société SSM, le groupe dispose d'une base d'approvisionnement mondiale. « Nous sommes en mesure de fournir des produits au meilleur prix à travers le monde avec une qualité garantie et une ultraflexibilité de service comme la récupération du charbon, la fourniture de filtres, des prestations analytiques… », commente Yann Ladoucette qui s'appuiera sur un réseau de quatre dépôts en France travaillant exclusivement pour Oxbow. S.L.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Donau Carbon va s’implanter en France

Donau Carbon va s’implanter en France

Le groupe autrichien Donau Carbon, spécialiste du charbon actif, du support de catalyse, de la filtration et du traitement des eaux,  a annoncé qu’il allait s’implanter en France. L’entreprise compte[…]

29/01/2020 | SpécialitésCharbon actif
Ingevity investit près de 40 M$ en Virginie

Ingevity investit près de 40 M$ en Virginie

Cabot ferme des unités de charbons actifs aux États-Unis

Cabot ferme des unités de charbons actifs aux États-Unis

Kuraray s'offre Calgon Carbon

Kuraray s'offre Calgon Carbon

Plus d'articles