Nous suivre Info chimie

Chauvin-Arnoux reprend une division de Heito

D.O.

Le spécialiste français de l'instrumentation portable a annoncé l'acquisition de l'activité électrochimique de son compatriote Heito. Cette transaction permet à Chauvin-Arnoux de bénéficier de « cette nouvelle expertise technologique pour enrichir son offre ». Concrètement, le groupe va compléter son portefeuille de solutions avec une large gamme de pH-mètres, conductimètres, oxymètres, sondes redox et électrodes. Cette offre est notamment destinée, entre autres, aux laboratoires, aux centres de R&D, à l'industrie, et aux organismes de contrôle. Les actifs acquis seront regroupés avec ceux de Manumesure, filiale de Chaivin-Arnoux, commercialisant des solutions tampons pour la mesure de pH. Heito précise qu'il demeurera présent sur le secteur industriel, via sa marque Vigitherme de thermostats bimétalliques. Fondé en 1893, le groupe Chauvin-Arnoux revendique un chiffre d'affaires annuel de 100 millions d'euros. Il emploie un effectif de 900 collaborateurs répartis en France et dans ses 10 filiales : en Allemagne, en Autriche, en Chine, en Espagne, en Italie, au Liban, en Suède, en Suisse, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Il s'appuie sur un réseau de 5 laboratoires et 7 sites de production en France et à l'international (Etats-Unis, Italie, et Chine).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Dépollution : Séché Environnement s’empare de Spill Tech

Dépollution : Séché Environnement s’empare de Spill Tech

Le spécialiste français du traitement de déchets Séché Environnement a procédé, le 18 janvier 2021, à l’acquisition de Spill Tech, expert sud-africain de la dépollution. […]

Commerce chimique : Azelis reprend les actifs de l’Italien Came

Commerce chimique : Azelis reprend les actifs de l’Italien Came

Talke ouvre un entrepôt à Cologne

Talke ouvre un entrepôt à Cologne

Maire Tecnimont limite la casse en 2019

Maire Tecnimont limite la casse en 2019

Plus d'articles