Nous suivre Info chimie

Chemesis, un site compétitif tourné vers le futur

La zone industrielle de Carling-Saint-Avold veut favoriser la venue de nouvelles entreprises grâce à une solution d'accompagnement « plug and play » qui facilite toutes les démarches d'installation. Elle combine une offre foncière et des utilités à prix compétitif, ainsi qu'une prestation d'accompagnement complète incluant des aides financières à l'installation.

Et si les entreprises de la chimie de spécialités avaient trouvé un environnement propice à l'innovation et à la performance. C'est en tout cas ce que souhaite proposer la plateforme Chemesis située à Carling-Saint-Avold pour attirer de nouveaux projets. Implanté au coeur d'une zone transfrontalière, ce site détient des connexions avec toute l'Europe avec ses axes autoroutiers (A31, A25, A5), ses trois aéroports (Metz-Nancy-Lorraine, Saarbrücken-Ensheim en Allemagne, et Luxembourg), son hub de fret ferroviaire, et ses liaisons fluviales vers la mer du Nord via le canal de Moselle. Regroupant environ 1 200 salariés directs, Chemesis présente la particularité de s'étendre sur deux implantations bien distinctes : un site de 600 hectares hébergeant l'ensemble des activités Seveso et le Composite Park, zone dédiée aux matériaux composites innovants, aux polymères et aux énergies d'avenir. « Actuellement, Chemesis a un foncier disponible de 50 hectares sur la plateforme de Carling et de 50 autres hectares sur le Composite Park. Mais nous menons actuellement un projet de démantèlement de bâtiments et d'installations, visant à obtenir 170 ha d'ici à 2020 », détaille Franky Smisaert, directeur de Total Petrochemicals France et président de l'Association des industriels de la plateforme de Carling-Saint-Avold (AIPCSA). Le site industriel centralise la gestion des utilités (eau, traitement des effluents, etc.) ainsi que celle des services (médecine du travail, intervention incendie, gardiennage, etc.). « Notre offre s'appuie également sur un village de 100 entreprises de sous-traitance, expertes dans différents domaines de compétence : génie civil, informatique industrielle, mécanique générale, électricité, nettoyage industriel, etc. », précise Gabrielle Kakeldey, adjointe au Délégué Général de l'Union des Industries Chimiques de la région Grand-Est.

Une aide financière aux projets

En ce qui concerne l'accueil de nouveaux investissements, Chemesis privilégie différents domaines d'activité. « Nous ciblons des projets dans différents domaines : les activités nécessitant un site classé Seveso ; le recyclage des polymères ; les matériaux intelligents ; et la biotechnologie industrielle (fermentation de biomasse en particulier) », liste Franky Smisaert (Total Petrochemicals France/AIPCSA). Pour favoriser l'accueil de nouveaux arrivants, Chemesis propose un accompagnement complet comprenant un soutien réglementaire et technique et une facilitation de mise en relation avec les autorités administratives (Dreal, Direccte, etc.). Mais une autre particularité de l'offre d'accompagnement de Chemesis concerne le volet fiscal, comme l'indique Franky Smisaert (Total Petrochemicals France/AIPCSA) : « Nous proposons aux industriels de soutenir leurs projets d'installations par l'octroi d'aides financières provenant de certains membres de Chemesis. A cela s'ajoutent des exonérations fiscales locales liées à l'implantation d'entreprises dans une zone dite d'aide à finalité régionale (AFR) ». C'est ainsi que Chemesis a accueilli la société SNF Coagulants, qui a démarré une unité de production depuis le début de l'année. « Nous avons plusieurs autres prospects qui sont en cours d'étude, que ce soit pour une installation sur la plateforme Seveso ou le Composite Park. A ce propos, nous avons la société de biotechnologie industrielle Metabolic Explorer qui a récemment signé une lettre d'intention pour l'implantation d'une usine de production d'acide butyrique et de 1,3 propanediol biosoourcés », détaille Franky Smisaert (Total Petrochemicals France/AIPCSA). ?

PLATEFORME DE CARLING-SAINT-AVOLD Superficie : 600 hectares Foncier disponible : 50 ha (170 d'ici à 2020) Effectif : 1 200 salariés directs 9 entreprises hébergées : Altuglas, Air Liquide, Arkema, Cokes de Carling, Protelor, SNF Coagulants, SNF Floerger, Total et Uniper COMPOSITE PARK Superficie : 45 ha Foncier disponible : 25 ha Effectif : 120 collaborateurs directs 8 entités hébergées : Composite Tech Industrie, Composite Integrity, Institut de soudure, IRT M2P, Novall, Plastinnov, Pôle Plasturgie de l'Est et Sunpower

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Parfums : Givaudan démarre un site de production en Chine

Parfums : Givaudan démarre un site de production en Chine

Le spécialiste suisse des arômes et parfums Givaudan a annoncé le 15 septembre la mise en service de son usine implanté à Changzhou en Chine. Construit sur un terrain de 76 000 m2, ce site a coûté[…]

20/10/2020 | ArômesGivaudan
Sabic crée une entité pour ses spécialités

Sabic crée une entité pour ses spécialités

Recyclage : Mol termine son unité de bitume de caoutchouc

Recyclage : Mol termine son unité de bitume de caoutchouc

Matériaux de construction : Chryso devient l’actionnaire majoritaire du Marocain Aptex

Matériaux de construction : Chryso devient l’actionnaire majoritaire du Marocain Aptex

Plus d'articles