Nous suivre Info chimie

Chemspeed : des outils pour les polymères de demain

Sujets relatifs :

Chemspeed : des outils pour les polymères de demain

Synthèse de librairies, optimisation des conditions opératoires, mais aussi préparation d'échantillons et analyse automatisée..., Chemspeed met à la disposition des chercheurs des outils innovants pour la découverte de nouvelles générations de polymères.
Jérôme GIOVANNONI, chimiste d'application (Chemspeed Ltd) Le marché impose des temps de recherche et de développement réduits pour les nouvelles générations de polymères. Il devient indispensable de mener un maximum d'expériences en parallèle, afin de limiter temps et coûts de recherche. Pour être efficace, l'automatisation doit inclure chaque étape, de la synthèse à la caractérisation finale. Une telle intégration est désormais possible avec les instruments Chemspeed. A chaque étape du processus de recherche, les contraintes diffèrent. Lors des étapes de criblage primaire, le nombre d'expériences est élevé, et les échelles sont faibles. Il s'agit de sélectionner rapidement les catalyseurs ou les monomères les plus prometteurs. L'avancement des travaux nécessite des synthèses à plus grande échelle, un contrôle affiné des paramètres expérimentaux et une plus grande variété de caractérisations physico-chimiques. L'aboutissement du processus est le développement d'un procédé de synthèse efficace et fiable, en vue de la production et de la commercialisation du nouveau polymère mis au point. Chemspeed, en relation avec ses clients, développe des outils adaptés à leurs exigences. Les instruments de la série ASW (1000 et 2000), permettent d'automatiser jusqu'à 80 réactions en parallèle, avec une grande flexibilité. Les performances de l'ASW 2000 ont été évaluées par des équipes de Rhodia Recherches, sous la direction de Pascal Chapon et Mathias Destarac [1]. Le procédé de polymérisation radicalaire contrôlée Madix, breveté par Rhodia, permet d'obtenir des homopolymères et copolymères (notamment à blocs) de tailles contrôlées avec de faibles polydispersités. Le procédé Madix s'applique à une grande variété de monomères et se prête donc à la synthèse de bibliothèques. Les expériences ont porté sur la synthèse de polyacrylates, le contrôle des masses moléculaires étant effectué par injection directe depuis le synthétiseur vers un système de chromatographie par exclusion stérique. Les résultats obtenus par synthèse automatisée sont très proches des résultats de la synthèse en réacteur à l'échelle du laboratoire. Cette validation permettra de mettre à profit l'équipement Chemspeed pour la synthèse de librairies de polymères ou le screening de différents xanthates et monomères. La plate-forme Accelerator, reprenant les caractéristiques essentielles des stations ASW, permet d'accéder à une nouvelle dimension dans l'expérimentation à haut débit. Les synthétiseurs SLT (100, 106 et 112) permettent d'effectuer jusqu'à 192 réactions en parallèles, dans des réacteurs de 2 à 100 ml. Les températures peuvent varier de ­70 °C à +200 °C, avec la possibilité de chauffer individuellement chaque réacteur. Les réactions sous pression sont possibles jusqu'à 100 bar. L'Accelerator apporte deux innovations majeures : une tête 4-aiguilles pour le transfert rapide et précis des réactifs liquides, et une unité de dosage de solides pour le transfert des réactifs en poudre dans une gamme de 1 mg à plusieurs grammes avec une précision de ±0,1 mg. Afin de poursuivre les travaux initiés sur ASW2000, l'équipe du Pr Schubert (université technique d'Eindhoven) a acquis, avec le soutien du Dutch Polymer Institute, le SLT 106. Ce synthétiseur permettra de mener 96 réactions de polymérisation en parallèle sous une pression maximale de 100 bar. La dernière-née des stations Chemspeed est dédiée au développement de procédés. Le PXT100 peut comporter jusqu'à quarante réacteurs de 100 ml, totalement indépendants, agités mécaniquement et pouvant être alimentés en continu par un ou plusieurs réactifs. Les configurations accessibles sont multiples : mode batch, continu, cascade... Le logiciel de contrôle de l'instrument est couplé au logiciel de plans d'expérience Modde commercialisé par Umetrics. Ce système, développé en partenariat avec un des leaders mondiaux de l'industrie des polymères, a été testé avec succès pour la polymérisation en émulsion d'acides polyacryliques. [1] Pascal Chapon, Catherine Mignaud, Gilda Lizarraga, Mathias Destarac ­ Automated Parallel Synthesis of Madix (Co) Polymers, Macromol. Rapid Commun., 2003, 24, 87-91

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

ECHANGEURS À PLAQUES : Qualité et innovation, les atouts de Barriquand

ECHANGEURS À PLAQUES : Qualité et innovation, les atouts de Barriquand

Sur le marché très disputé de l'échange thermique, le Roannais Barriquand Echangeurs tire son épingle du jeu en proposant des échangeurs à plaques sur mesure dans les plus hauts standards de qualité, tout en gardant une ouverture sur la[…]

01/06/2003 |
Evolution ou révolution ?

Evolution ou révolution ?

Bayer Polymers, objectif 2003

Bayer Polymers, objectif 2003

Rhodia travaille ses matières premières

Rhodia travaille ses matières premières

Plus d'articles