Nous suivre Info chimie

abonné

Chevron Phillips Chemicals et Qatar Petroleum vont développer un complexe pétrochimique ensemble

Aurore Gayte
Chevron Phillips Chemicals et Qatar Petroleum vont développer un complexe pétrochimique ensemble

© Chevron Chemicals

Chevron Phillips Chemicals et Qatar Petroleum ont signé un accord, le 9 juillet, pour le développement d’un nouveau complexe pétrochimique qui sera implanté dans la région du Golfe du Mexique, aux Etats-Unis. Nommé Gulf Coast II Petrochemical Project, le nouveau site aura un craqueur d’éthylène d’une capacité de 2 millions de tonnes par an, et une unité de production de polyéthylène de haute densité de 1 million de tonnes par an. Le projet est pour l’instant évalué à 8 Mrds $. 

Chevron Phillips sera l’actionnaire majoritaire du site, avec 51% des parts, les 49% restants iront à Qatar Petroleum.  Chevron Phillips s’occupera du project management, de la supervision des travaux, et de l’exploitation du site, une fois les travaux finis. Selon le communiqué de presse, la décision d’investissement définitive devrait être prise au plus tard en 2021, suivie par l’attribution des contrats d’ingénierie,[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Sur le nouveau site de Hengyi, la production va démarrer

Sur le nouveau site de Hengyi, la production va démarrer

C’est l’agence chinoise Xinhua qui le rapporte : le nouveau complexe pétrochimique de Hengyi, implanté à Brunei, a « réussi à produire des produits conformes aux normes », ce[…]

12/09/2019 | BenzènePétrochimie
Aramco continue d’investir vers l’aval en Chine

Aramco continue d’investir vers l’aval en Chine

LyondellBasell et Bora signent un accord pour un craqueur d’éthane

LyondellBasell et Bora signent un accord pour un craqueur d’éthane

Sibur double ses ambitions pour son prochain complexe pétrochimique

Sibur double ses ambitions pour son prochain complexe pétrochimique

Plus d'articles