Nous suivre Info chimie

Chevron Phillips lance son chantier texan

J.C.

La coentreprise à parts égales entre les groupes américains Chevron et Phillips 66 a posé le 17 juin la première pierre de ses deux unités de polyéthylène sur son site de Old Ocean, au Texas (États-Unis).

Deux unités de taille mondiale, lesquelles disposeront chacune de capacités de 500 000 tonnes par an. Les résines qui seront produites sur place seront destinées à être utilisées dans la production d'emballages souples pour l'agroalimentaire, de tuyaux en plastique, de sacs de course et de bouteilles. Le chantier comprend également la construction de plus de 70 kilomètres de chemin de fer pour le chargement des productions de polyéthylène. Chevron Phillips Chemical a confié le contrat EPC (ingénierie, fourniture des équipements et construction) à Gulf Coast Partners, coentreprise entre la filiale américaine de Technip et Zachry Industrial. Le projet s'inscrit dans celui baptisé U.S. Gulf Coast (USGC) Petrochemicals Project, dont il représente la seconde phase. Au printemps, Chevron Phillips Chemical avait démarré la première phase des travaux avec le début du chantier de son gigantesque vapocraqueur d'éthylène (1,5 Mt/an d'éthylène) sur le site texan de Cedar Bayou, à Baytown. Les mises en service sont prévues pour 2017.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

  Le groupe coréen LG Chem a annoncé la signature d’un contrat conditionnel avec la société chinoise Ningbo Shanshan. Cet accord porte sur la vente d’une partie de l’activité de[…]

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Plus d'articles