Nous suivre Info chimie

Chevron Phillips plus musclé à Sweeny

J.C.

La coentreprise à parts égales entre Chevron et Phillips 66 a annoncé le démarrage d'un dixième four de craquage sur le vapocraqueur de son complexe pétrochimique de Sweeny à Old Ocean (Texas, États-Unis). Après plus d'un an de construction, Chevron Phillips Chemical dispose ainsi d'un peu plus de 90 000 tonnes par an d'éthylène. Ce qui porte les capacités totales du complexe de Sweeny, l'un des plus grands au monde, à plus de 5 400 t/jour d'éthylène, soit 1,95 Mt/an. Cette extension s'inscrit dans le gigantesque projet de renforcement capacitaire du chimiste américain. Le US Gulf Coast Project (USGC) doit lui permettre d'ici 2017 d'être considérablement mieux positionné dans les oléfines et les dérivés aux États-Unis. Via une enveloppe d'investissements globale estimée entre 5 et 6 milliards de dollars. Cette année, Chevron Phillips a posé la première pierre du second vapocraqueur (deux fois plus imposant que l'actuel avec des capacités prévues de (1,5 Mt/an) sur son complexe texan de Cedar Bayou, à Baytown, et a aussi démarré la construction de deux lignes de polyéthylène à Old Ocean, sans compter les extensions programmées pour ses productions de polyalpha-oléfines (PAO) et d'alpha-oléfines NAO.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Le parlement français a annoncé que la vente de protoxyde d’azote, quel que soit le conditionnement, serait désormais interdite aux mineurs. Le texte de loi précise, en outre, qu’il est « interdit de[…]

26/05/2021 |
Produire du papier en France permet de lutter contre le changement climatique

Produire du papier en France permet de lutter contre le changement climatique

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Plus d'articles