Nous suivre Info chimie

Chimie américaine /Un troisième trimestre décevant

Sujets relatifs :


"Un horrible trimestre" pour la chimie selon notre confrère The Wall Street Journal (03/11/1998). Il est vrai qu'au regard des résultats de certains majors de la chimie américaine le troisième trimestre a été difficile : Dow, par exemple, a vu son résultat opérationnel chuter de 28% à 483M$ tandis que Du Pont affiche également un résultat opérationnel en recul de près de 16%. De même, pour Union Carbide qui perd près de 19% en termes de chiffre d'affaires et plus de 6% en termes de résultat opérationnel. Il en résulte d'ores et déjà des plans de restructuration et de réduction des coûts afin de compenser les surcapacités asiatiques associées à une faiblesse de la demande dans cette zone. Les raisons invoquées par la plupart de ces groupes : les troubles de la bourse, toujours liés à la crise asiatique et des prix à la baisse, qui affectent plus spécifiquement la chimie de base. Autre handicap pour l'industrie chimique américaine : un dollar trop élevé. La chimie de spécialités s'en sort généralement mieux même si de nombreux acteurs de ce domaine ont enregistré des bénéfices à la baisse en raison du ralentissement économique. En ce qui concerne les pétrochimistes, l'impact des turbulences asiatiques n'est pas encore catastrophique, malgré la baisse rapide des prix, mais de nombreux analystes estiment que le pire est à venir. En effet, selon certains d'entre eux, cette chute des prix va se poursuivre en 1990 et il ne faut pas s'attendre à une remontée avant 2002. Ces résultats trimestriels ne semblent pas surprendre les analystes qui estiment que la récente baisse des taux d'intérêts aux Etats-Unis et la baisse du cours du dollar notamment par rapport au yen sont des facteurs de nature à rehausser les bénéfices au quatrième trimestre. "Toutefois, il est impossible de prévoir ce qu'il en suivra" précise un expert de Salomon Smith Barney (Chicago). n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

L'agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) recommande de « réduire au maximum » et « dans les meilleurs délais » les persulfates d'ammonium, de potassium et de sodium, notamment[…]

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

Solvay réorganise son comité exécutif

Solvay réorganise son comité exécutif

Plus d'articles