Nous suivre Info chimie

Chlore/Soude/Ineos veut rentabiliser le site de Runcorn

Sujets relatifs :


Ineos qui a repris les activités de chlore et de produits fluorés d'ICI, a l'intention de moderniser l'unité de Runcorn après avoir fermé plusieurs sites dont Lostock et décidé de fermer à la mi-2002 les unités de chlore et de dichlorométhane de Wilton. Ineos estime à 635 millions de livres (1 030 Meuros) l'investissement nécessaire pour mettre aux standards internationaux et rentabiliser le site de Runcorn. Le groupe demande ainsi une aide de la part des autorités britanniques de 300 M£ (490 Meuros). Le groupe souligne que l'unité est dans une situation plus difficile qu'il ne pouvait le penser lors de l'acquisition des activités d'ICI auquel il demande une contribution de 65 M£ (105 Meuros). ICI est encore partenaire à 15 % d'Ineos Chlor. La direction d'Ineos souligne qu'avec Runcorn de nombreux emplois directs et indirects sont en jeu. L'unité de Runcorn fournit en effet 80 % des besoins britanniques en chlore et en soude. Il s'agit de la seconde unité européenne de chlore avec une capacité de 620 000 tonnes/an. Selon Ineos, 230 M£ sont nécessaires pour convertir l'unité de chlore à la technologie membranes et 170 M£ pour moderniser l'unité, vieille de 27 ans.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Reliance Industries devrait débourser 10 milliards de dollars (7,4 Mrds €) dans les 3-4 prochaines années pour ses projets pétrochimiques en Inde, selon Chemical Week. De nombreux projets seraient à l'étude, dont un complexe de production[…]

01/12/2010 | Pétrochimie
Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Total passerait à l'échelle industrielle en Chine

Total passerait à l'échelle industrielle en Chine

K+S acquiert Potash One

K+S acquiert Potash One

Plus d'articles