Nous suivre Info chimie

Chlore-soude/Solvay va fermer son unité de Roermond

Sujets relatifs :


Le groupe Solvay a annoncé le 26 avril 1999 son intention d'arrêter dès la fin de cette année l'électrolyse sur procédé au mercure (140000 t/an de chlore) et la production de dérivés chlorés minéraux de Linne-Herten sur le site de Roermond (Pays-Bas). Le ralentissement économique dans plusieurs régions du monde et la disponibilité croissante d'acide chlorhydrique résiduaire amènent le groupe Solvay à se concentrer sur ses électrolyses les plus compétitives. En effet, celle de l'unité de Linne-Herten est particulièrement handicapée par les coûts de manutention et de transport,car la majeure partie du chlore produit dans cette unité doit être transportée vers d'autre usines du groupe. Aucune autre solution n'ayant pu être trouvée, le groupe Solvay a l'intention d'arrêter cette unité en fin d'année. Environ 150 personnes seraient concernées par cet arrêt. Une quarantaine d'emplois seront conservés et consacrés principalement aux activités peroxydes (acide peracétique, quinone, conditionnement), maintenues sur le site. Le groupe Solvay assurera la continuité des fournitures de la soude caustique et des dérivés chlorés minéraux aux Pays-Bas au départ de ses autres usines les plus proches. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Indorama, leader mondial du PET

Indorama, leader mondial du PET

Quelques 420 millions de dollars, c'est le montant que va verser le Thaïlandais Indorama Ventures pour l'acquisition de deux unités de production de polyéthylène téréphtalate et des résines PET associées auprès d'Invista. L'une est située à[…]

01/12/2010 | Pétrochimie
Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Plus d'articles