Nous suivre Info chimie

Cinquième accord de production pour Amyris

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Amyris signe une coentreprise dans le secteur des lubrifiants

Amyris se lance également dans la création d'une coentreprise avec la société U.S Venture. Cette dernière est un distributeur industriel de lubrifiants pour le marché nord-américain. Via ce partenariat, Amyris fournira le farnésène nécessaire à la production de lubrifiants tandis que U.S. Venture produira les lubrifiants. Les deux groupes signeront l'accord définitif en seconde période de 2011. Selon les termes de l'engagement, Amyris deviendra le bénéficiaire économique majoritaire de la coentreprise.

La société américaine Amyris vient de signer un accord de production avec Paraíso Bioenergia, une société brésilienne produisant du sucre, de l'éthanol et de l'électricité dans le secteur de l'énergie renouvelable. Celle-ci fournira du jus de sucre de canne à Amyris qui pourra ainsi produire du farnésène renouvelable, commercialisé sous le nom de Biofene. Le farnésène est notamment utilisé pour produire des lubrifiants, des polymères et des carburants. Via cet accord, Amyris prévoit de construire une usine de fermentation et de séparation sur le site de Paraíso Bioenergia, à São Paulo (Brésil). La société brésilienne fournira un million de tonnes de sucre de canne par an. La production devrait débuter en 2012. Cette usine représente la deuxième unité de production commerciale en propre d'Amyris. La première unité de production commerciale est issue de la coentreprise SMA Indústria Química créée en avril dernier entre Amyris et le producteur brésilien de sucre et d'éthanol Grupo São Martinho. L'unité sera opérationnelle au second trimestre 2012 à Pradópolis dans l'État de São Paulo. Ce projet représente également le cinquième accord de production réalisé par Amyris ces derniers mois. La société américaine avait en effet conclu un accord avec Biomin en juin 2010, pour la production de farnésène sur le site brésilien de Piracicaba dès le premier semestre 2011. Amyris a également signé des accords similaires avec Tate et Lyle Ingredients Americas sur son site de Decatur (Illinois, États-Unis) et avec la société espagnole Antibióticos (CPH n°528). Enfin, Amyris vient de signer un partenariat avec la société Glycotech. Cette dernière devrait lui fournir un traitement chimique susceptible de convertir le Biofene en produits finis pour un large éventail d'applications, comme les lubrifiants industriels, les polymères et les bioénergies.

%%HORSTEXTE:0%%

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

« Sans masques ni barrières », le Village de la Chimie a été fidèle au rendez-vous, le 12 mars dernier, malgré la crise du Covid-19. À l’initiative de France Chimie[…]

26/03/2021 | ChimieEdito Hebdo
France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Plus d'articles