Nous suivre Info chimie

Clariant va revoir ses positions

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

, ,

Suite à l’échec du projet de fusion avec l’Américain Huntsman sous la pression du fonds activiste White Tale (CPH n°821), ?Clariant va revoir sa stratégie et son positionnement. Le chimiste suisse a annoncé qu’il allait redoubler d’efforts pour effectuer une remise à jour de sa stratégie. A travers une revue approfondie de ses activités et de ses coûts, Clariant se penchera sur les possibilités de fusion-acquisition, sur la gestion de portefeuille et notamment sur les options envisageables à court-terme. Le tout devant engendrer des bénéfices pour ses actionnaires et esquisser des opportunités de croissance. Le groupe entend ainsi présenter de nouvelles orientations début 2018. Pour ce faire, le groupe se passera de White Tale, qui détient désormais plus de 20?% de son capital. Lors d’une rencontre fin novembre afin de collaborer au mieux, le fonds activiste n’a pas été en mesure de présenter la moindre orientation stratégique ni le moindre plan d’action. Se limitant simplement à réclamer la nomination d’une banque d’investissement pour mener une revue des activités. Clariant indique que son comité directeur a perçu cette demande comme une simple stratégie pour « trouver de potentiels acquéreurs pour différentes activités, avec pour conséquence ultime un démantèlement du groupe et la vente d’actifs ». Une stratégie qui ne correspond pas à celle de Clariant qui vise à « créer de la création de valeur à long-terme pour toutes les parties prenantes » et à renforcer les positions du groupe dans la chimie de spécialités. Le comité directeur de Clariant a ainsi unanimement rejeté la proposition de White Tale. Il a simplement offert la possibilité d’ajouter un siège à son conseil d’administration pour éventuellement inclure un membre de White Tale à l’avenir, ce qui serait soumis aux votes des actionnaires à la prochaine assemblée générale en mars 2018.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Adhésifs industriels : Bostik démarre une usine au Japon

Adhésifs industriels : Bostik démarre une usine au Japon

Bostik, le segment Adhésifs d’Arkema, poursuit le développement de sa branche adhésifs industriels et annonce le démarrage d’une nouvelle usine à Nara au Japon, au sein de la joint-venture[…]

17/09/2020 | SpécialitésAdhésifs
Matériaux silicones : Wacker inaugure un centre de compétences à Shanghai

Matériaux silicones : Wacker inaugure un centre de compétences à Shanghai

Polypropylène : Sumitomo Chemical construit une nouvelle usine de compounds

Polypropylène : Sumitomo Chemical construit une nouvelle usine de compounds

Hemlock s’empare des trichlorosilanes de DuPont pour 725 M$

Hemlock s’empare des trichlorosilanes de DuPont pour 725 M$

Plus d'articles