Nous suivre Info chimie

Clariant vise les 2 Mrds $ en Amérique du Nord à l'horizon 2021

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

, ,
Clariant vise les 2 Mrds $ en Amérique du Nord à l'horizon 2021

Le chimiste suisse veut accélérer sur le marché nord-américain, profitant de l'essor des pétroles et gaz de schiste, un domaine consommateur de produits de spécialités.

Le groupe de spécialités Clariant n'a pas réussi à monter en puissance en Amérique du Nord dans le cadre de sa fusion manquée avec Huntsman. Qu'à cela ne tienne ! Le chimiste suisse a décidé de miser sur la croissance interne dans le cadre d'un plan sur 4 ans. Si le succès est au rendez-vous, l'Amérique du Nord deviendra le deuxième marché mondial du groupe avec un chiffre d'affaires prévisionnel de 2 milliards de dollars en 2021, concentrant 25 % des investissements globaux. Clariant part d'un chiffre d'affaires dans la zone de l'ordre de 1,25 Mrd $ en 2017, représentant 19 % des ventes du groupe. Ce chiffre a progressé de 11 % sur un an, porté notamment par les acquisitions de Kel-Tech et X-Chem, fin 2016. Pour franchir ce cap supplémentaire, Clariant North America va devoir mettre en place une stratégie sur mesure pour ses différents secteurs d'activité, notamment les catalyseurs, les services pétroliers et miniers, les additifs, les pigments et les spécialités industrielles et pour les produits de consommation. Clariant prévoit de se rapprocher de ses clients et de multiplier sa présence sur des manifestations nord-américaines comme l'American Coatings Show (ACS) à Indianapolis du 10 au 12 avril, le National Plastics Event (NPE) à Orlando du 7 au 11 mai, s'ajoutant au « The World of Clariant Catalysts » à New York, le 19 mars, et à la Conférence mondiale sur la pétrochimie à Houston, du 19 au 23 mars, ainsi que la Conférence internationale de pétrochimie à San Antonio, du 25 au 27 mars.
 

Un programme d'investissement de 250 M$
 

En plus de cette stratégie commerciale, un effort significatif d'investissement en Capex de 250 millions de dollars sera consenti, à la fois pour "booster" des capacités de production et développer ses centres techniques et de R&D. Doté de plus de 50 implantations dans la zone, Clariant comptabilise plus exactement trois centres de R&D et 6 centres techniques basés tant en Californie, en Caroline du Nord, qu'au Texas ou dans l'Illinois. Ces derniers ont déjà noué des partenariats avec les plus grandes universités du pays. En plus de ces investissements, Deepak Parikh qui est à la tête de Clariant North America, ne cache pas son intention d'investir dans de nouveaux talents pour créer une « culture de croissance forte ». Pour l'heure, l'effectif nord américain s'élève à 2 400 personnes sur un total de plus de 18 000 salariés dans le monde.
 

Cette stratégie nord-américaine a toutefois un air de « déjà-vu ». En 2015, nous annoncions déjà dans nos colonnes une ambition américaine de Clariant, nourrie par la perspective d'évolution des gaz de schiste et le besoin en catalyseurs, mais aussi de produits de spécialités pour l'exploitation pétrolière et gazière. Au premier semestre 2015, les ventes nord-américaines représentaient déjà 19 % des ventes du groupe. En valeur relative, la zone n'a donc pas avancé d'un pouce.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Linde et Praxair en négociation avec Messer et CVC pour les Amériques

Linde et Praxair en négociation avec Messer et CVC pour les Amériques

Les spécialistes allemand et américain des gaz industriels sont entrés en négociations avancées avec le groupe Messer et le fonds CVC Partners pour de potentielles cessions d'actifs en Amérique du[…]

16/07/2018 | Gaz industrielsChimie
Oxea va se muscler en NPG en Allemagne

Oxea va se muscler en NPG en Allemagne

Covestro innove à Tarragone

Covestro innove à Tarragone

Borealis avance dans le recyclage de plastiques en Allemagne

Borealis avance dans le recyclage de plastiques en Allemagne

Plus d'articles