Nous suivre Info chimie

Comex dans le giron de PPG

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

, ,

C’est fait ! Après avoir obtenu fin octobre le feu vert des autorités mexicaines de la concurrence pour l'acquisition de Consorcio Comex (Comex), le géant américain des revêtements a finalisé l’opération début novembre. Annoncée au début de l'été (CPH n°682), cette vaste transaction de 2,3 milliards de dollars avait été un temps en suspens après un délai supplémentaire d’examen requis par la Commission fédérale mexicaine de la concurrence économique (CPH n°693). Délai finalement très court et qui permet à PPG de concrétiser, comme ambitionné, cette acquisition avant la fin de l’année. Le groupe américain entend régler le montant principalement en numéraire. PPG estime que cette opération devrait générer des synergies de 30 à 40 M$ d’ici à deux ans. Fondé en 1952, Comex a généré l’an dernier un chiffre d’affaires de 1 Mrd $. Le géant mexicain des revêtements recense 3900 salariés, huit usines de production, et vend ses produits à un réseau de 3700 points de vente au Mexique et en Amérique centrale. En 2012, Sherwin-Williams, concurrent américain majeur de PPG, n’était pas parvenu à s’emparer de la totalité de Comex, ne mettant la main que sur ses actifs industriels aux Etats-Unis et au Canada (CPH n°677).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

  Le groupe coréen LG Chem a annoncé la signature d’un contrat conditionnel avec la société chinoise Ningbo Shanshan. Cet accord porte sur la vente d’une partie de l’activité de[…]

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Plus d'articles