Nous suivre Info chimie

AFTPVA : Compte rendu de la journée technique du 23 mai, à Ennevelin

Compte rendu proposé par le bureau de la section Nord

Sujets relatifs :

, ,
AFTPVA : Compte rendu de la journée technique du 23 mai, à Ennevelin

© AFTPVA

Le Domaine des Cigognes a accueilli une trentaine de participants, le 23 mai dernier, à l'occasion de la Journée technique de l'AFTPVA section Nord. Au programme, quatre sociétés ont présenté leurs dernières innovations pour l'industrie des peintures, encres ou adhésifs.

Peu après le traditionnel buffet de boissons chaudes et viennoiseries, Christian Côte, Président de l'AFTPVA section Nord, a souhaité la bienvenue aux participants et a présenté le programme de la journée, composé de quatre conférences.

Olivier Bourdin, salarié de la société Erichsen Sarl, est tout d'abord venu nous entretenir des techniques et matériels pour la dispersion et le broyage. Erichsen Sarl est le distributeur français de la société Erichsen GmbH qui fabrique depuis plus de cent ans des instruments de mesure et de contrôle dans de nombreux domaines. Cette société propose également à ses clients des services associés au travers de LAB Services, qui assure le service après-vente exclusif des instruments Erichsen ainsi que les certifications et étalonnages (accréditation Cofrac et Iso 17025). Une autre structure Lab Solutions propose, par ailleurs, des formations en couleur, soit sur place soit sur site. La méthode pour obtenir une bonne dispersion se base sur 3 règles théoriques qui sont : le choix de la taille du disque de dispersion qui doit être proportionnel au diamètre du récipient, la hauteur du disque en position basse et la vitesse périphérique de rotation comprise entre 18 et 22 m/s. Le contrôle visuel permanent du vortex créé est également un élément important. La réduction de la taille des particules jusqu'à 10 µm par broyage permet d'augmenter la force colorante du produit final. La solution de broyage dite basket mill a pour principe de créer des cycles de circulation par aspiration au travers de tamis ou de billes calibrées. Cette méthode permet d'obtenir un temps de broyage très court et un nettoyage facilité. Le choix de l'appareil est très important au regard des spécifications que sont la vitesse, la puissance, le couple, le volume et les dimensions hors-tout des contenants ainsi que les applications souhaitées (mélange- dispersion- émulsion- broyage). Erichsen a développé une nouvelle gamme Dispermill dont la série Discovery pour laboratoires, qui propose des appareils 3 en 1 pour réaliser mélanges et émulsions, dispersions et broyages. Alliant sécurité, ergonomie et design, elle s'enrichit de nombreux accessoires. Notons également la gamme X-proof pour peintures solvantées et zones Atex.

Christian Conrad de la société Georg H. Luh GmbH est venu ensuite nous entretenir du graphite, un matériau multitalent pour les revêtements dans les champs d'application de la conductivité, de la lubrification ou de l'ignifugation. Depuis plus de 80 années, cette société est considérée comme le spécialiste du graphite et du mica. Sa longue expérience, ses critères de qualité élevés et son excellent service lui permettent de proposer une offre de solutions de matières premières à ses clients et partenaires commerciaux. Comme le diamant, le graphite est un minéral composé de carbone pur doté d'une structure cristalline. Cet état permet de présenter des propriétés exceptionnelles, notamment en combinant conductivité électrique et thermique. Georg H. Luh propose des graphites modifiés pour des applications conductives.

GraphCOND peut atteindre pour des taux de remplissage faibles des valeurs de conductivité supérieures à 2W/mK sans influencer les propriétés mécaniques. Le graphite de la série GraphLUBE présent dans un revêtement garantit par sa structure sous forme de couche un pouvoir lubrifiant constant et améliore la résistance à l'abrasion, donc finalement sa durabilité. Par son effet intumescent, le graphite expansé ralentit et arrête la propagation du feu en protégeant les matériaux sous-jacents. La société propose des graphites expansés de haute qualité sans halogène, susceptibles d'être adaptés aux exigences.

Pour enchaîner après la pause-café matinale, Khalid Boughardain a pris la parole pour nous présenter l'entreprise ADD Additives BV. Cette société à capitaux privés est présente sur le marché des additifs depuis 2013. Les bureaux et sites de production sont situés aux Pays-Bas pour desservir les marchés européens, asiatiques, africains et américains. ADD se présente comme une société innovante misant fortement sur la recherche et le développement et sur ses laboratoires d'application qui permettent de développer des solutions personnalisées. La gamme de produits se divise en sept catégories : des liants pour concentrés pigmentaires, des antimousses, des tensio-actifs, des dispersants à haut poids moléculaire, des dispersants à bas poids moléculaire, des dispersants hybrides à bas poids moléculaires et des additifs divers. Ce catalogue de plus de 95 produits pour des formulations en phase aqueuse ou phase solvantée trouve des débouchés dans les industries des revêtements, arts graphiques et composites.

Notre dernier conférencier, Serge Mathieu de la société Viosne Chimie, est venu ensuite nous parler de la photocatalyse des matériaux sous lumière visible. La société Viosne Chimie est spécialisée dans la production et la vente de matières premières à destination des industriels de la détergence et des peintures, vernis, colles et adhésifs. La photocatalyse consiste à exciter par un photon un matériau semi-conducteur, en l'espèce l'oxyde de zinc : ZnO, appelé catalyseur. Le semi-conducteur est excité par des photons d'énergie supérieure ou égale à la largeur de gap optique du ZnO. La photocatalyse hétérogène est un procédé d'oxydo-réduction qui permet la dégradation des composés non biodégradables, tels que des composés aromatiques, aliphatiques, organo-halogénés, phénoliques...entraînant la minéralisation en CO2, H2O, de ces composés. Les composés dégradés (minéralisés) peuvent être des pesticides, colorants, tensioactifs, bactéries, champignons, moisissures, médicaments, polluants atmosphériques (NOx, H2S...). La photocatalyse hétérogène solaire implique l'utilisation d'un catalyseur photosensible au rayonnement solaire pour permettre les réactions d'oxydo-réduction, afin de générer des Espèces réactives de l'oxygène (EROs). Les nanoparticules de ZnO ont des propriétés physiques/chimiques uniques : une grande stabilité chimique, une photostabilité élevée, un coefficient de couplage élevé ainsi qu'une large gamme d'absorption, y compris dans le visible.

Le graphène est un matériau carboné à deux dimensions, la forte conductivité de ce matériau en fait un media très prisé comme piège à électrons avec une mobilité d'électron d'environ 200 000 cm2.V1.S-1. Sa structure atomique en fait un matériau transparent et la surface d'échange est de 2630 m2.g-1. Ainsi, Violux P 300 est un photocatalyseur utilisant un semi-conducteur nanoparticule d'oxyde de zinc dopé et greffé sur une feuille de graphène oxydé. La nanoparticule de zinc de dimensions et de forme contrôlées absorbe dans l'UV et le visible, lui conférant un rendement quantique plus élevé en extérieur comme en intérieur. Il augmente la mobilité des électrons grâce à une surface d'échange >2 500 m2/g. Les photocatalyseurs de Viosne Chimie sont utilisés à des dosages de 10-50 mg/m2 de surface à traiter. Ils permettent une production des EROs de cinq à huit fois plus importante que celle générée par l'oxyde de titane pour un dosage vingt fois plus faible.

Pour conclure cette réunion, Christian Côte a chaleureusement remercié les conférenciers et l'assemblée avant de nous inviter à partager un déjeuner en terrasse rendu très agréable par cette belle journée de printemps. La prochaine journée technique de la section Nord aura lieu le 5 décembre 2019.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Spécialités : Une expansion et une acquisition pour Evonik

Spécialités : Une expansion et une acquisition pour Evonik

Double actualité pour Evonik en ce début janvier. Le groupe allemand a tout d’abord annoncé le 10 janvier la fin des travaux sur sa nouvelle unité de production de silicones, à proximité de[…]

15/01/2020 | Spécialités
Spécialités : Vertellus rachète Bercen Chemicals

Spécialités : Vertellus rachète Bercen Chemicals

Ineos va construire une nouvelle usine en Chine

Ineos va construire une nouvelle usine en Chine

Chrome : Lanxess finalise la vente de son activité à Brother Enterprises

Chrome : Lanxess finalise la vente de son activité à Brother Enterprises

Plus d'articles