Nous suivre Info chimie

Conjoncture : allemagne : la VCI table sur une croissance de 3,5 % en 2005

Sujets relatifs :

La fédération allemande des industriels de la chimie, la VCI, affiche un optimisme mesuré quant aux perspectives de croissance du secteur l'an prochain. Jürgen Hambrecht, président de la fédération et de BASF, estime ainsi que la reprise du secteur enregistrée en 2004 devrait se poursuivre en 2005, avec une hausse des ventes de 3,5 %, tandis que les volumes devraient croître de 2 à 2,5 %. Le dirigeant ne manque toutefois pas de relativiser ce chiffre, rappelant que les niveaux de production en 2004 ont été « relativement bas ». De plus, J. Hambrecht estime que le dynamisme du secteur, tiré plus par l'exportation que par la demande du marché intérieur, devrait s'affaiblir au cours de l'année à venir. Parmi les facteurs qui inquiètent les chimistes allemands sont bien entendus cités la hausse des prix du pétrole et la faiblesse de l'euro vis-à-vis du dollar, mais aussi un ralentissement attendu des économies américaine, chinoise et japonaise. Dans le même temps, la VCI vient de relever ses estimations portant sur la croissance du secteur en 2004. La fédération table désormais sur une croissance de la production comprise entre 1,5 et 2 %, soit 0,5 % de plus que ses prévisions antérieures. Un chiffre qui cache une situation contrastée dans les différents segments. Cette année, la VCI prévoit une croissance de 8 % de la chimie inorganique de base et de 4,5 % de la chimie fine et de spécialités, tandis que le secteur des polymères devrait afficher une hausse de ses volumes de 1,5 %. En revanche, les producteurs de détergents et de produits de soin personnel n'ont pas enregistré de reprise, en raison de la faible demande intérieure. De même, la production de la pharmacie est identique à celle de l'an dernier. Le chiffre d'affaires de la chimie allemande devrait quant à lui s'élever en 2004 à 141,2 Mrds , en hausse de 3,5 %, toujours grâce aux exportations, qui progressent de 6 % à 74,6 Mrds . Les ventes domestiques sont en augmentation de 1 % à 66,7 Mrds . Les importations sont en très forte hausse : elles ont gagné 10 % en 2004 à 68,4 Mrds , tandis que les exportations comprenant celles des chimistes et d'acteurs d'autres secteurs s'accroissent de 14 % à 98,5 Mrds , notamment en raison de la forte croissance des réexportations. Soit une balance commerciale positive de 34 Mrds .

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

L'agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) recommande de « réduire au maximum » et « dans les meilleurs délais » les persulfates d'ammonium, de potassium et de sodium, notamment[…]

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

Solvay réorganise son comité exécutif

Solvay réorganise son comité exécutif

Plus d'articles